Rapport Pays Pologne 2017

Rapport pays

  • Poland
  • Agriculture,
  • Automotive/Transport,

10 oct. 2017

Une croissance économique supérieure à la moyenne de la zone euro

CEE Poland 2017 Key indicators

 

 

 

CEE Poland 2017 Industries performance forecast

 

Situation politique

Chef de l'Etat : Président Andrzej Duda (depuis Août 2015)

Chef du gouvernement : Premier Ministre Beata Szydlo (depuis Novembre 2015)

Population : 38,3 millions                            

Des initiatives controversées lancées par la nouvelle administration                  

Le parti conservateur nationaliste Droit et Justice (PiS) a remporté les élections d‘octobre 2015 et recueilli 235 des 460 sièges au Parlement. Dès son inauguration, la nouvelle administration du PiS a lancé des initiatives stratégiques controversées, notamment en contrôlant directement les chaînes de radiodiffusion publiques et les services de sécurité et en purgeant les directions des entreprises publiques. L‘un des problèmes majeurs concerne les tentatives de réduction de l‘indépendance de la justice en imposant un contrôle politique sur les tribunaux et sur la nomination des juges.

 

Cela a déclenché des manifestations de masses en Pologne même, tandis que la Commission européenne a plusieurs fois averti le gouvernement polonais que de telles initiatives faisaient courir un risque systémique à l‘État de droit et violait la législation de l‘UE.

  

Situation économique

Une croissance économique supérieure à la moyenne de la zone euro

 

CEE Poland 2017 Real GDP growth

 

Après un ralentissement modéré en 2016, la croissance du PIB polonais devrait dépasser les 3% en 2017 et en 2018, en raison d‘une demande robuste des consommateurs, d‘une augmentation de l‘investissement des entreprises et d‘une augmentation des investissements liés aux financements européens. La consommation privée devrait augmenter de 4,5% en 2017 et de 3,4% en 2018, soutenue par une augmentation de l‘emploi et un renforcement des salaires et des transferts sociaux. Les investissements sont soutenus par un fort optimisme des entreprises et des taux d‘intérêt bas. La croissance des exportations devrait demeurer vigoureuse. Après la déflation de 2015 et 2016, les prix à la consommation ont recommencé à augmenter cette année et devraient augmenter de 1,8% en 2017 et de 2,2% en 2018.

 

CEE Poland 2017 Real government consumption

 

Le relâchement budgétaire du gouvernement a approfondi le déficit à 2,5% du PIB, déficit qui devrait augmenter encore en 2017 en raison de l‘augmentation des dépenses sociales et de l‘investissement public. Les politiques se sont concentrées sur l‘augmentation des aides à l‘enfance et les investissements sont principalement financés par de nouveaux impôts sur les banques et sur un meilleur recouvrement de l‘impôt. Sous la pression, le gouvernement a déjà reculé sur certaines promesses, par exemple en atténuant son plan de dégrèvement d‘hypothèques. Cela devrait permettre au pays de ne pas faire l‘objet d‘une nouvelle procédure de l‘UE pour déficit excessif en 2017-2018. L‘endettement public est modéré, avec 45% du PIB.

 

Le secteur bancaire polonais est stable, bien capitalisé, liquide et rentable. Toutefois, les banques sont exposées au risque de change étranger puisque plus de 30% des prêts au logement sont libellés en francs suisses. Les politiques gouvernementales visant à convertir en zlotys les prêts hypothécaires libellés en francs suisses devraient réduire ce risque sans affecter de manière significative les bénéfices des banques ou la croissance du crédit.

Vulnérable à la volatilité des marchés financiers et exposée aux impacts négatifs du Brexit

 

CEE Poland 2017 Real export of goods and services

 

La Pologne reste vulnérable au sentiment des investisseurs internationaux. Avec des facteurs externes tels que le Brexit et les incertitudes relatives à l‘orientation de la politique des États-Unis, les préoccupations relatives aux politiques économiques et internes négatives du gouvernement polonais ont augmenté la volatilité de la monnaie et du rendement des obligations d‘État en 2016 et au cours du premier trimestre 2017. Les besoins de financement extérieur de la Pologne en 2017 sont élevés, à 83% de ses réserves internationales et les déficits courants structurels ont contribué à un taux d‘endettement extérieur relativement élevé à environ 70% du PIB.

 

Cela dit, les risques concernant la stabilité économique extérieure de la Pologne sont largement réduits par ses réserves internationales couvrant plus de cinq mois d‘importation de biens et de services. Le pays a également accès aux lignes de crédit de précaution du FMI en cas d‘urgence. Une grande partie de l‘endettement extérieur est constitué de prêts intragroupes, ce qui réduit le risque de refinancement.

 

Au sein de l‘Europe centrale, l‘économie polonaise semble la plus sensible aux retombées financières et politiques du vote britannique en faveur de la sortie de l‘UE. Les envois annuels de fonds de Polonais résidant à l‘étranger s‘élèvent à environ 4 milliards d‘euros et proviennent pour la plupart du Royaume-Uni. À plus long terme, le départ du Royaume-Uni pourrait avoir une incidence sur les fonds structurels européens, ce qui pourrait jouer un rôle majeur pour les progrès économiques polonais. Le Royaume-Uni est en outre la deuxième destination d‘exportation après l‘Allemagne.

Documents associés

Avertissement

Les informations figurant sur ce site sont uniquement fournies à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées à d’autres fins que celles mentionnées. Nous vous remercions de bien vouloir vous reporter aux réglementations et accords en vigueur. Aucunes informations ne peuvent être considérées comme créant un droit, une obligation ou engageant la responsabilité d’Atradius y compris pour juger de la moralité d’un ou de plusieurs acheteurs. Si Atradius juge de la moralité d’un acheteur, elle le fait pour le compte de son arbitrage et en aucun cas au bénéfice de ses assurés ou toute autre personne. En aucun cas, Atradius, ses partenaires ou sociétés apparentées, agents ou employés, ne pourront être tenus responsables envers les lecteurs ou toute autre personne pour toute décision ou mesure prise sur la foi des informations contenues dans cette carte, ou pour tous dommages indirects, particuliers ou similaires, même si ces personnes ont été avisées de l’éventualité de tels préjudices.