Baromètre des Pratiques de Paiement - Europe de l'Ouest 2015

Baromètre des Pratiques de Paiement

  • Germany,
  • Austria,
  • General economic

01 avr. 2015

Découvrez le dernier Baromètre des Pratiques de Paiement Europe de l'Ouest.

Principales conclusions de l'étude

Le nombre  de défauts de paiement B2B en Europe de l'Ouest est toujours significatif,  et devrait contribuer au ralentissement d'une reprise économique toujours faible, plus particulièrement dans les pays de la zone Euro, ainsi qu'au maintien d'un niveau de défaillances nettement supérieur à celui de 2007.

 

Le niveau de DSO reflête  le nombre élevé de factures en retard de paiement : 48 jours pour la région, bien supérieur aux 33 jours de délais de paiements accordés en moyenne aux clients B2B.

Alors que les délais de paiements augmentent, entrainant d'importants frais administratifs et financiers, 24% des personnes interrogées déclarent que la maîtrise des coûts sera leur plus grand défi pour leur rentabilité en 2015.

 

Principaux résultats France 

  • 40% des ventes B2B en France subissent un retard de paiement en ligne avec la moyenne en Europe de l’Ouest.
  • Les retards de paiement sont de plus en plus longs, avec une moyenne de 29 jours et sont les plus importants dans la construction, les biens de consommation durable et la chimie.
  •  La principale cause de retards de paiement reste le manque de trésorerie (51,4 % en Europe de l’Ouest).
  •  Le délai de règlement se situe à 63 jours en France contre 54 jours en moyenne en Europe occidentale.
Avertissement

Les informations figurant sur ce site sont uniquement fournies à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées à d’autres fins que celles mentionnées. Nous vous remercions de bien vouloir vous reporter aux réglementations et accords en vigueur. Aucunes informations ne peuvent être considérées comme créant un droit, une obligation ou engageant la responsabilité d’Atradius y compris pour juger de la moralité d’un ou de plusieurs acheteurs. Si Atradius juge de la moralité d’un acheteur, elle le fait pour le compte de son arbitrage et en aucun cas au bénéfice de ses assurés ou toute autre personne. En aucun cas, Atradius, ses partenaires ou sociétés apparentées, agents ou employés, ne pourront être tenus responsables envers les lecteurs ou toute autre personne pour toute décision ou mesure prise sur la foi des informations contenues dans cette carte, ou pour tous dommages indirects, particuliers ou similaires, même si ces personnes ont été avisées de l’éventualité de tels préjudices.