Rapport Pays Chili

Rapport pays

  • Chile
  • Agriculture,
  • Automotive/Transport,

17 mars 2016

Un taux de croissance plus faible suite à la fin du boom du marché mondial des matières premières.

 

 

 

 

 

Chile Overview

 

 

 

 

 

Prévisions des performances de l'industrie au Chili

 

 

 

 

 

Chile Performance Outlook

 

 

 

 

 

Situation politique

Chef du gouvernement :
Président Michelle Bachelet (depuis Mars 2014)

Type de gouvernement :
République

Population :
18.0 millions (est.)

Stable – mais la popularité du gouvernement a faibli

Le gouvernement du Président Michelle Bachelet est appuyé par une confortable majorité de la coalition centre-gauche Nueva Mayoría dans les deux chambres du Congrès. Cependant, des réformes structurelles pour combattre l'inégalité et pour encourager les investissements en infrastructures sont mises en place. En 2015 un scandale de corruption impliquant le fils du président a afaibli l'autorité du gouvernement. Dans le même temps, un scandale sur le financement des campagnes électorales a touché l'opposition conservatrice. Ces incidents ont lourdement dégradé les taux d'approbation et de popularité du gouvernement et de l'opposition. Les prochaines élections présidentielles et générales doivent avoir lieu en Novembre 2017. 

Situation économique

Un taux de croissance plus faible suite à la fin du boom du marché des matières premières

Chile GDP growth

L'économie chilienne est fortement dépendante des exportations de cuivre (représentant plus de 50% des revenus à l'export, 25% des revenus directs et indirects du gouvernement and 10% du PIB) et du cycle économique mondial (dû à un secteur financier très intégré à l'international). La croissance économique a ralenti depuis 2014, suite à la fin du boom du marché des matières premières (avec des importations plus faibles depuis la Chine) et la demande domestique a fléchi, affectant à la fois les investissements et la consommation. Cependant, la croissance des dépenses publiques continue, avec un PIB qui devrait augmenter de 2.2% en 2016 et de 2.8% en 2017. Les revenus ne provenant pas du cuivre ont augmenté au cours des dix dernières années (le cuivre représente 6.5% du revenu direct du gouvernement), mais il est possible de diversifier l'économie en augmentant les investissements dans les secteurs non-miniers. Les inégalités de revenus, le faible niveau d'éducation et la faible productivité demeurent des obstacles majeurs à une croissance économique à long-terme.

L'inflation a augmenté de 4.4% en 2014 et 2015, malgré plusieurs baisses du taux d'intérêts en 2014 initiés pour stimuler l'économie. L'inflation devrait être plus faible en 2016 suite à un récent resserrements monétaires.

Plus de pression sur les secteurs dépendants des importations

Chile Fixed Investment

En 2016 l'environnement externe devrait rester difficile, comme conséquence des incertitudes relatives à l'économie chinoise et à la persistance des bas prix du cuivre. Le Peso chilien a été déprécié de 30% depuis 2013, ce qui a conduit à une augmentation des prix d'importation. Les secteurs dépendants des importations tels que l'électronique, le commerce de détail et le plastique sont les plus vulnérables, et nous avons observé que certaines entreprises utilisent la dépréciation de la monnaie et la volatilité des prix comme prétexte pour retarder leurs paiements.

Une économie résiliente

Chile Exports

La résistance de l'économie chilienne est forte, avec des politiques financières et macroéconomiques prudentes, une faible dette publique (moins de 20% du PIB), un taux de dette externe raisonnable de 62% du PIB en 2016, et des liquidités suffisantes grâce aux fonds souverains chiliens. Quand les prix du cuivre étaient hauts, une part substantielle des revenus ont été épargnés dans les fonds souverains chiliens, en prévision d'une récession. La valeur actuelle des fonds souverains est de 22.3 milliards de Dollars USD, ou 9.2% du PIB. L'environnement commercial chilien est l'un des meilleurs de la région et le gouvernement continue de stimuler l'investissement étranger. Le secteur bancaire du Chili est dynamique, bien régulé et suffisamment capitalisé, avec peu de prêts non productifs (environ 2% en moyenne).

 

Avertissement

Les informations figurant sur ce site sont uniquement fournies à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées à d’autres fins que celles mentionnées. Nous vous remercions de bien vouloir vous reporter aux réglementations et accords en vigueur. Aucunes informations ne peuvent être considérées comme créant un droit, une obligation ou engageant la responsabilité d’Atradius y compris pour juger de la moralité d’un ou de plusieurs acheteurs. Si Atradius juge de la moralité d’un acheteur, elle le fait pour le compte de son arbitrage et en aucun cas au bénéfice de ses assurés ou toute autre personne. En aucun cas, Atradius, ses partenaires ou sociétés apparentées, agents ou employés, ne pourront être tenus responsables envers les lecteurs ou toute autre personne pour toute décision ou mesure prise sur la foi des informations contenues dans cette carte, ou pour tous dommages indirects, particuliers ou similaires, même si ces personnes ont été avisées de l’éventualité de tels préjudices.