Market Monitor TIC Emirats Arabes Unis 2019

Market Monitor

  • United Arab Emirates
  • Electronics/ICT

18 juin 2019

Au second semestre de 2019, les faillites devraient se stabiliser à un niveau élevé, tandis que les délais de paiement devraient encore augmenter.

uae ict 2019 pic1

 

 

  • La chaîne de valeur des TIC dans les Émirats arabes unis comprend des vendeurs, des distributeurs, des détaillants en énergie, des revendeurs et d’autres petits détaillants, tandis que les fabricants ne sont pas présents. La plupart des distributeurs sont présents dans les zones de libre-échange de Dubaï et se redistribuent au Moyen-Orient au sens large. La demande intérieure est tirée par les expatriés, les touristes, les festivals de shopping et les événements réguliers de commerce électronique spécialisé.
  • En raison de la volatilité des prix du pétrole, la pression à la baisse sur l’économie et les dépenses discrétionnaires persiste, y compris dans le secteur des technologies de l’information. Les ventes d’appareils électroniques grand public, de matériel informatique, de produits audiovisuels et de combinés aux EAU devraient atteindre 9,9 milliards USD en 2019, une augmentation annuelle très modeste.
  • Le marché des TIC des EAU reste affecté par la forte concurrence, des marges faibles et à la baisse, des barrières à l’entrée minimes, un soutien bancaire réticent, une dépendance des touristes (qui affichent actuellement des taux de croissance médiocres par rapport au passé) et une croissance économique lente. L’imposition de nouvelles taxes et de nouveaux droits de douane sur certains produits électroniques en Inde et l’instabilité politique persistante au Moyen-Orient ont eu un impact négatif sur la demande globale de produits TIC.
  • Les retards de paiement et les défaillances prolongées restent élevés en raison des problèmes de trésorerie de nombreuses entreprises du secteur des TIC, aggravés par le manque de soutien des banques sous la forme de prêts réduits ou prudents. Au second semestre de 2019, les faillites devraient se stabiliser à un niveau élevé, tandis que les délais de paiement devraient encore augmenter.
  • Nous maintenons notre politique de couverture prudente et sélective vis-à-vis des acheteurs du secteur des TIC aux EAU, en particulier des grossistes et des détaillants, qui ont beaucoup souffert de la contraction de la demande, d’une forte concurrence et d’une détérioration des marges.
  • Une attention particulière est également accordée aux distributeurs et revendeurs exportant vers des pays à haut risque politique au Moyen-Orient et en Afrique. Dans le secteur des télécommunications, nous maintenons une approche prudente pour les plus petits acteurs. Dans tous les cas, la disponibilité des derniers états financiers vérifiés et une expérience de trading actualisée sont des conditions essentielles pour la revue des activités du secteur des TIC.

 

 

 

 

 

Documents associés

Avertissement

Les informations figurant sur ce site sont uniquement fournies à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées à d’autres fins que celles mentionnées. Nous vous remercions de bien vouloir vous reporter aux réglementations et accords en vigueur. Aucunes informations ne peuvent être considérées comme créant un droit, une obligation ou engageant la responsabilité d’Atradius y compris pour juger de la moralité d’un ou de plusieurs acheteurs. Si Atradius juge de la moralité d’un acheteur, elle le fait pour le compte de son arbitrage et en aucun cas au bénéfice de ses assurés ou toute autre personne. En aucun cas, Atradius, ses partenaires ou sociétés apparentées, agents ou employés, ne pourront être tenus responsables envers les lecteurs ou toute autre personne pour toute décision ou mesure prise sur la foi des informations contenues dans cette carte, ou pour tous dommages indirects, particuliers ou similaires, même si ces personnes ont été avisées de l’éventualité de tels préjudices.