Rapport Pays Royaume-Uni 2016

Rapport pays

  • United Kingdom
  • Agriculture,
  • Automotive/Transport,

28 avr. 2016

Les dépenses des consommateurs alimentent toujours l‘expansion économique, stimulées par une nouvelle diminution du chômage et une faible inflation des prix à la consommation.

 

2016_CR_WE_UK_key_indicators
2016_CR_WE_UK_industries_performance_forecast

 

L'environnement des faillites

La diminution du nombre de faillites devrait ralentir en 2016

Depuis 2012, le nombre de faillites a diminué, et, en 2015, le UK Insolvency Service a enregistré une diminution annuelle de 9,2% du nombre de liquidations forcées et de liquidations volontaires des créanciers en Angleterre et au Pays de Galles (12.855 cas recensés). Nous prévoyons que cette tendance ralentira en 2016, le nombre de faillites devant baisser d‘environ 1%.

 

2016_CR_WE_UK_business_insolvencies

 

La situation économique

Un ralentissement de la croissance est attendu en 2016

 

2016_CR_WE_UK_Real_GDP

 

Après avoir enregistré une croissance de 2,2% en 2015, le PIB du Royaume-Uni devrait augmenter de 1,9% en 2016. Les dépenses des consommateurs alimentent toujours l‘expansion économique, stimulées par une nouvelle diminution du chômage et une faible inflation des prix à la consommation. Toutefois, les turbulences sur les marchés financiers et le ralentissement des échanges mondiaux ont engendré un essoufflement de la hausse des salaires (1,9% en 2015), pouvant éventuellement avoir des conséquences négatives sur les dépenses des ménages en 2016.

 

Une Livre sterling forte et une demande extérieure faible continuent de peser sur les activités manufacturières. Une livre forte a des effets négatifs sur les exportations britanniques vers la zone euro, qui reste le principal partenaire commercial du Royaume-Uni et qui représente plus de 40% de ses exportations. Cela dit, l‘incertitude relative aux résultats du référendum sur le Brexit au mois de juin 2016 a commencé à peser sur la livre, soulageant les exportateurs britanniques.

2016_CR_WE_UK_Industrial_production

Dans l‘environnement économique actuel, une hausse des taux par la Banque d‘Angleterre semble utopique jusqu‘en 2017. Les mesures d‘austérité globales ainsi que les hausses d‘impôts depuis 2011 ont lentement fait baisser le déficit fiscal à 4,0% du PIB en 2015. La dette publique continue toutefois d‘augmenter et devrait dépasser 83% du PIB en 2016.

Documents associés

Avertissement

Les informations figurant sur ce site sont uniquement fournies à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées à d’autres fins que celles mentionnées. Nous vous remercions de bien vouloir vous reporter aux réglementations et accords en vigueur. Aucunes informations ne peuvent être considérées comme créant un droit, une obligation ou engageant la responsabilité d’Atradius y compris pour juger de la moralité d’un ou de plusieurs acheteurs. Si Atradius juge de la moralité d’un acheteur, elle le fait pour le compte de son arbitrage et en aucun cas au bénéfice de ses assurés ou toute autre personne. En aucun cas, Atradius, ses partenaires ou sociétés apparentées, agents ou employés, ne pourront être tenus responsables envers les lecteurs ou toute autre personne pour toute décision ou mesure prise sur la foi des informations contenues dans cette carte, ou pour tous dommages indirects, particuliers ou similaires, même si ces personnes ont été avisées de l’éventualité de tels préjudices.