Market Monitor Automobile Mexique 2018

Market Monitor

  • Mexico
  • Automotive/Transport

04 sept. 2018

Favorisées par le lancement de nouvelles usines de production, les exportations ont gagné 12% en 2017 et 10% au 1er semestre 2018, mais les ventes domestiques sont restées atones.

 

 

2018 mexico cars pic1

 

 

  • Selon l’Organisation internationale des constructeurs automobiles (OICA), en 2017 la production mexicaine de voitures a gagné 13% pour atteindre plus de 4 millions d’unités. Favorisées par le lancement de nouvelles usines de production, les exportations ont gagné 12% en 2017 et 10% au premier semestre 2018. Cela dit, les ventes domestiques sont restées atones au premier semestre 2018, entre autres à cause de la hausse du prix du pétrole.
  • Les marges de rentabilité des FEO et des fournisseurs de rang 1 devraient rester stables, car le Mexique importe seulement 10% des pièces pour l’automobile utilisées par les constructeurs; les tarifs douaniers dissuasifs sur l’acier et l’aluminium ne devraient donc pas produire d’effet dans l’immédiat. En outre, de nombreux producteurs de pièces pour l’automobile - qui sont souvent des filiales de groupes internationaux – se sont couverts contre la volatilité des prix.
  • En moyenne, les délais de paiement dans le secteur mexicain de l’automobile s’étendent de 30 à 90 jours. Le comportement de paiement dans ce secteur a été stable au cours des deux dernières années. Le nombre de non-paiements et de faillites est inférieur à la moyenne comparativement aux autres secteurs et, le climat des affaires restant stable, aucune détérioration n’est prévue dans les prochains mois.
  • Notre politique de couverture reste ouverte à l’égard des constructeurs de véhicules et des fournisseurs de rang 1, considérant les forces de la plupart des entreprises de ce segment : elles sont établies depuis longtemps, sont souvent filiales d’acteurs internationaux, et ont réalisé des investissements considérables). Pour les fournisseurs de rang 2, notre politique de couverture est plus neutre, ce segment étant davantage exposé aux changements de prix des matières premières et à la concurrence par les prix. Selon les prévisions, les investissements étrangers dans la fabrication et la chaîne d’approvisionnement continueront, ce qui renforcera encore le secteur.

 

Documents associés

Avertissement

Les informations figurant sur ce site sont uniquement fournies à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées à d’autres fins que celles mentionnées. Nous vous remercions de bien vouloir vous reporter aux réglementations et accords en vigueur. Aucunes informations ne peuvent être considérées comme créant un droit, une obligation ou engageant la responsabilité d’Atradius y compris pour juger de la moralité d’un ou de plusieurs acheteurs. Si Atradius juge de la moralité d’un acheteur, elle le fait pour le compte de son arbitrage et en aucun cas au bénéfice de ses assurés ou toute autre personne. En aucun cas, Atradius, ses partenaires ou sociétés apparentées, agents ou employés, ne pourront être tenus responsables envers les lecteurs ou toute autre personne pour toute décision ou mesure prise sur la foi des informations contenues dans cette carte, ou pour tous dommages indirects, particuliers ou similaires, même si ces personnes ont été avisées de l’éventualité de tels préjudices.