Market Monitor Biens de consommation Indonésie 2018

Market Monitor

  • Indonesia
  • Consumer Durables

04 avr. 2018

Le secteur indonésien du commerce de détail, qui s’appuie sur une classe moyenne qui grandit et la croissance du pouvoir d’achat des ménages, reste l’un des plus prometteurs d’Asie.

Indonesia CD 2018

 

  • Le secteur indonésien du commerce de détail, qui s’appuie sur une importante population, une classe moyenne qui grandit, la croissance du pouvoir d’achat des ménages et des habitudes d’achat de plus en plus modernes, reste l’un des plus prometteurs d’Asie. Si, en 2017, la consommation des ménages a été affectée par la hausse des prix des produits alimentaires, de l’électricité et des frais d’immatriculation des véhicules, en 2018 elle est en revanche soutenue par la baisse des coûts du crédit, la croissance de l’emploi et l’expansion de la prévoyance sociale.
  • Les marges bénéficiaires des détaillants ont diminué en 2017, mais devraient rester stables en 2018. L’an dernier, plusieurs initiatives ont été prises pour stimuler les ventes en réponse aux performances moroses du commerce de détail, par ex. un “Indonesia’s Shopping Day” (Journée indonésienne du shopping) a été organisé en août dernier par Hippindo, l’association des locataires de centres commerciaux.
  • En 2017, plusieurs détaillants, tant étrangers que locaux, ont fermé certains, voire tous leurs points de vente en Indonésie car ils n’étaient plus en mesure de faire face à la baisse de la consommation et au renforcement de la concurrence. Parallèlement toutefois, d’autres détaillants ont augmenté leurs dépenses d’investissement en ouvrant de nouveaux points de vente, en particulier dans les petites villes et les régions en dehors de Java qui sont moins saturées. Ces plans d’expansion se greffent sur ceux du gouvernement qui visent à développer les infrastructures et la logistique dans les régions reculées.
  • Considérant les réformes structurelles et les dépenses accrues dans les infrastructures réalisées par le gouvernement actuel, les perspectives à moyen terme du secteur de la distribution de biens de consommation durables restent positives. Ainsi, pour soutenir le secteur du commerce de détail le gouvernement a autorisé les investisseurs étrangers à monter jusqu’à 67% dans le capital des grands magasins d’une surface de vente de 400 à 2.000 mètres carrés, à condition qu’ils soient situés dans un centre commercial.
  • Comme en 2017, la durée moyenne des paiements dans le secteur est de 30 à 60 jours. Le nombre de retards de paiement reste plutôt faible et des impayés et des faillites devrait rester stable dans les prochains mois Dans l’ensemble, les entreprises du secteur sont peu endettées, et en général les banques accordent volontiers des prêts.
  • Notre politique de couverture de ce secteur est généralement ouverte. Cependant, nous sommes plus prudents à l’égard des acheteurs dont les états financiers et autres informations qualitatives manquent, ou qui ne bénéficient pas de l’appui d’un groupe solide.

 

Avertissement

Les informations figurant sur ce site sont uniquement fournies à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées à d’autres fins que celles mentionnées. Nous vous remercions de bien vouloir vous reporter aux réglementations et accords en vigueur. Aucunes informations ne peuvent être considérées comme créant un droit, une obligation ou engageant la responsabilité d’Atradius y compris pour juger de la moralité d’un ou de plusieurs acheteurs. Si Atradius juge de la moralité d’un acheteur, elle le fait pour le compte de son arbitrage et en aucun cas au bénéfice de ses assurés ou toute autre personne. En aucun cas, Atradius, ses partenaires ou sociétés apparentées, agents ou employés, ne pourront être tenus responsables envers les lecteurs ou toute autre personne pour toute décision ou mesure prise sur la foi des informations contenues dans cette carte, ou pour tous dommages indirects, particuliers ou similaires, même si ces personnes ont été avisées de l’éventualité de tels préjudices.