Market Monitor Construction Singapour 2019

Market Monitor

  • Singapore
  • Construction

21 févr. 2019

Le comportement de paiement s’est lentement détérioré en 2017 et 2018, et cette tendance négative devrait se poursuivre en 2019.

 

 

2019 mm cons singa pic1

 

 

  • Après de mauvaises performances en 2017, la production du secteur de la construction de Singapour a continué de se contracter en 2018, en raison d’une performance modérée dans les projets de construction privés et publics et d’une offre importante de projets de logements privés et de bureaux déjà achevés.
  • Le report du projet de train à grande vitesse (TGV) Kuala Lumpur-Singapour aura un impact sur les entreprises d’ingénierie et de construction en 2019. Au cours de l’été 2018, le gouvernement a introduit des frais et des taux plus élevés et des limites de prêts plus serrées pour refroidir le marché immobilier, en réaction à une forte hausse des prix résidentiels privés provoquée par un grand nombre de ventes en bloc depuis le troisième trimestre 2017. Cette situation devrait freiner l’activité sur le marché résidentiel privé en 2019.
  • La rentabilité de nombreuses entreprises de construction est faible et les marges bénéficiaires devraient continuer de se détériorer en 2019. En particulier, les entrepreneurs de PME continuent de souffrir d’un flux de trésorerie serré et d’une détérioration des marges en raison d’un manque de projets, d’une concurrence accrue et de coûts de main-d’œuvre et de location plus élevés.
  • Les entreprises de construction de Singapour dépendent fortement des banques pour leurs prêts et le financement de leurs projets. Les mesures gouvernementales visant à refroidir le marché immobilier comprennent des critères de prêt plus stricts (tels qu’une exigence de dépôt plus élevée, une limite inférieure de la valeur du prêt, un droit de timbre supplémentaire et des taux d’intérêt plus élevés) pour les consommateurs privés et les promoteurs.
  • Le délai de paiement dans le secteur est de 60 à 120 jours en moyenne. Le comportement de paiement s’est lentement détérioré en 2017 et 2018, et cette tendance négative devrait se poursuivre en 2019. Selon le Singapore Commercial Credit Bureau (SCCB), le secteur de la construction a enregistré le pourcentage le plus élevé de retards de paiement de factures pour le neuvième trimestre consécutif en 2018. Le taux de défaut de paiement prolongé dans l’industrie demeure élevé.
  • Les faillites d’entreprises ont augmenté en 2018 et devrait encore augmenter en 2019. Les entreprises de construction peuvent désormais choisir une procédure d’adjudication, en vertu de la récente mise à jour de la Loi sur le paiement sécurisé du secteur du bâtiment et de la construction (mettant l’accent sur la protection du débiteur et le sauvetage des entreprises), plutôt que de recourir à un arbitrage ou un litige. Bien que cela offre une marge de manœuvre précieuse et une chance de survie pour les PME en difficulté, la lenteur des paiements continue de perturber les entreprises.
  • En raison de la faiblesse de la demande, de la concurrence féroce, des marges serrées, de la lenteur des paiements et de l’augmentation des faillites, notre politique de couverture est restrictive pour les segments de la construction résidentielle et commerciale et des matériaux de construction, particulièrement pour les petits entrepreneurs. Cela dit, nous sommes généralement ouverts aux entreprises actives dans le secteur de la construction publique, car les investissements publics dans les projets d’infrastructure et de génie civil restent élevés (prévisions entre 26 et 33 milliards SGD par an en 2019 et 2020).

Documents associés

Avertissement

Les informations figurant sur ce site sont uniquement fournies à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées à d’autres fins que celles mentionnées. Nous vous remercions de bien vouloir vous reporter aux réglementations et accords en vigueur. Aucunes informations ne peuvent être considérées comme créant un droit, une obligation ou engageant la responsabilité d’Atradius y compris pour juger de la moralité d’un ou de plusieurs acheteurs. Si Atradius juge de la moralité d’un acheteur, elle le fait pour le compte de son arbitrage et en aucun cas au bénéfice de ses assurés ou toute autre personne. En aucun cas, Atradius, ses partenaires ou sociétés apparentées, agents ou employés, ne pourront être tenus responsables envers les lecteurs ou toute autre personne pour toute décision ou mesure prise sur la foi des informations contenues dans cette carte, ou pour tous dommages indirects, particuliers ou similaires, même si ces personnes ont été avisées de l’éventualité de tels préjudices.