Atradius Market Monitor Agroalimentaire 2015

Market Monitor

  • Belgium,
  • France,
  • Food

15 déc. 2015

Découvrez les performances et les perspectives du secteur de l'agroalimentaire.

Une situation en demi-teinte


Sur de nombreux marchés, les exportations jouent à l’évidence un rôle essentiel pour la rentabilité du secteur agroalimentaire. En effet, elles compensent parfois les résultats moins brillants des marchés domestiques, où l’on constate une tendance générale au renforcement du pouvoir de négociation des grands distributeurs et discounters, ce qui rend de plus en plus difficile la vie de leurs fournisseurs dont les marges stagnent à un niveau très bas, voire se rétrécissent.


Du moins la baisse des prix des matières premières apporte-telle un certain soulagement aux producteurs et transformateurs de denrées alimentaires depuis 2014. Mais sur le marché de l’UE, la concurrence est de plus en plus vive entre les sociétés agroalimentaires européennes: l’efficience et la maîtrise des coûts de production sont les facteurs clés du maintien d’un avantage concurrentiel.


L’embargo décrété par la Russie sur les importations agroalimentaires en provenance de l’UE affecte surtout certains sous-secteurs, notamment les produits laitiers et les fruits et légumes. S’il nuit considérablement aux importateurs russes de produits alimentaires, à ce jour il n’a pas eu de répercussions importantes sur les entreprises agroalimentaires européennes, ni conduit à une hausse notable des retards de paiement et des faillites. Dans de nombreux cas en effet, les opérateurs ont été en mesure de trouver des marchés d’exportation de remplacement.


Dans l’ensemble, le secteur agroalimentaire affiche pour le
moment des performances satisfaisantes, une situation relativement stable en termes de risque de crédit, et de bonnes performances commerciales dans de nombreux pays. Toutefois, vu l’étroitesse des marges de nombreuses entreprises, le secteur agroalimentaire reste vulnérable aux risques baissiers, tels que
la volatilité des prix des matières premières, un ralentissement économique soudain ou des problèmes sanitaires.

 

Découvrez les focus détaillés par pays : Belgique, France, Allemagne, Pays-Bas - Italie et Pologne.

Documents associés

Avertissement

Les informations figurant sur ce site sont uniquement fournies à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées à d’autres fins que celles mentionnées. Nous vous remercions de bien vouloir vous reporter aux réglementations et accords en vigueur. Aucunes informations ne peuvent être considérées comme créant un droit, une obligation ou engageant la responsabilité d’Atradius y compris pour juger de la moralité d’un ou de plusieurs acheteurs. Si Atradius juge de la moralité d’un acheteur, elle le fait pour le compte de son arbitrage et en aucun cas au bénéfice de ses assurés ou toute autre personne. En aucun cas, Atradius, ses partenaires ou sociétés apparentées, agents ou employés, ne pourront être tenus responsables envers les lecteurs ou toute autre personne pour toute décision ou mesure prise sur la foi des informations contenues dans cette carte, ou pour tous dommages indirects, particuliers ou similaires, même si ces personnes ont été avisées de l’éventualité de tels préjudices.