Market Monitor Agroalimentaire Danemark 2016

Market Monitor

  • Denmark
  • Food

02 déc. 2016

Les grandes entreprises sont actives à l’international et affichent de bonnes performances, tandis que les petits producteurs du secteur sont confrontés à une forte concurrence et à de faibles marges.

  • Le secteur agroalimentaire danois représente près de 25% des exportations danoises de matières premières. Au total, plus des deux tiers de la production alimentaire du pays est exportée. Ces dernières années, la Chine est devenue, comme l’Allemagne et le Royaume-Uni avant elle, l’un des plus importants marchés d’exportation du Danemark. Et depuis 2013, c’est principalement à la demande des marchés émergents que le secteur agroalimentaire doit son développement.

 

  • Toutefois, la croissance de la valeur ajoutée du secteur s’est contractée en 2015 (-0,3%); elle devrait se stabiliser en 2016 et 2017, du fait de la vive concurrence domestique et internationale et de la faiblesse des prix de vente.

 

  • Dans l’ensemble, les grandes entreprises agroalimentaires danoises sont actives à l’international et affichent de bonnes performances, tandis que les petits opérateurs approvisionnent le marché domestique et/ou exportent vers des marchés proches comme l’Allemagne, le Royaume-Uni, la Suède et l’Europe orientale. Les petits producteurs et les grossistes du secteur sont généralement confrontés à une forte concurrence et doivent se contenter de faibles marges.

 

  • En moyenne, les paiements dans le secteur agroalimentaire prennent de 30 à 60 jours. Le comportement de paiement a été satisfaisant au cours des deux dernières années. Par rapport aux autres secteurs économiques, nous avons reçu peu de demandes d’indemnisation liées au secteur agroalimentaire et nous pensons qu’il en sera de même en 2017.

 

  • Pour le moment, notre politique de couverture reste positive à l’égard de tous les sous-secteurs. Toutefois, les marges de rentabilité du secteur agroalimentaire sont faibles, ce qui signifie qu’en cas de chocs brutaux sur le marché, de nombreux petits opérateurs seraient gravement affectés. À cet égard, vu l’importance du marché britannique pour les exportateurs danois de produits alimentaires, nous surveillons de près les répercussions du Brexit sur les sous-secteurs et entreprises concernés.

Documents associés

Avertissement

Les informations figurant sur ce site sont uniquement fournies à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées à d’autres fins que celles mentionnées. Nous vous remercions de bien vouloir vous reporter aux réglementations et accords en vigueur. Aucunes informations ne peuvent être considérées comme créant un droit, une obligation ou engageant la responsabilité d’Atradius y compris pour juger de la moralité d’un ou de plusieurs acheteurs. Si Atradius juge de la moralité d’un acheteur, elle le fait pour le compte de son arbitrage et en aucun cas au bénéfice de ses assurés ou toute autre personne. En aucun cas, Atradius, ses partenaires ou sociétés apparentées, agents ou employés, ne pourront être tenus responsables envers les lecteurs ou toute autre personne pour toute décision ou mesure prise sur la foi des informations contenues dans cette carte, ou pour tous dommages indirects, particuliers ou similaires, même si ces personnes ont été avisées de l’éventualité de tels préjudices.