Market Monitor Métallurgie Canada 2018

Market Monitor

  • Canada
  • Metals,
  • Steel

27 nov. 2018

Les retards de paiement et les faillites devraient augmenter jusqu’à ce que le nouvel accord commercial USMCA soit ratifié et que le problème des barrières tarifaires américaines soit résolu.

 

 

 

 

 

  • Le secteur est fortement exposé aux droits d’entrée américains (25% sur l’acier et 10% sur l’aluminium), car les exportations à destination des États-Unis représentent plus de 80% des exportations canadiennes d’acier et de métaux; le problème concerne 45% de la production domestique d’acier. Les expéditions d’acier et d’aluminium vers les États-Unis ont représenté 3% des exportations totales du Canada vers son voisin et environ 2% des exportations totales du pays.
  • Pour l’instant, l’impact sur le secteur est impossible à déterminer car on ignore combien de temps ces barrières tarifaires américaines seront maintenues. En tout état de cause, l’accord préliminaire relatif au nouvel accord USMCA (qui remplace l’ALENA), laisse entrevoir une amélioration des perspectives : pour le Canada, ces tarifs douaniers seront supprimés dans un proche avenir.
  • Au premier semestre 2018, de nombreuses entreprises sidérurgiques et métallurgiques canadiennes ont affiché des résultats positifs. Les exportations canadiennes ont profité de la faiblesse du taux de change du dollar canadien par rapport au dollar américain. Au second semestre 2018 et en 2019, les tarifs douaniers américains devraient toutefois avoir une incidence sur les performances. La concurrence sur le marché s’est fortement intensifiée à la fin du premier semestre 2018, les clients réduisant leurs commandes en raison de l’incertitude causée par les barrières tarifaires américaines. Une intensification des consolidations dans le secteur avait été prévue initialement, mais elle ne s’est pas encore concrétisée et, avec l’amélioration des perspectives, nous ne prévoyons aucun changement.
  • En moyenne, les délais de paiement dans le secteur sidérurgique/métallurgique canadien sont de 65 jours, et l’expérience de paiement a été bonne au cours des deux dernières années. Les retards de paiement et les faillites devraient augmenter jusqu’à ce que le nouvel accord commercial USMCA soit ratifié et que le problème des barrières tarifaires américaines soit résolu.
  • Dans la perspective d’un contexte qui deviendra plus optimiste après la ratification de l’USMCA, notre politique de couverture est généralement neutre à l’égard du secteur. Nous restons toutefois prudents dans nos évaluations au cas où des acheteurs seraient impactés par les tarifs américains, mais nous basons notre politique de couverture sur des données positives en matière financière, bancaire et de crédit.

 

Documents associés

Avertissement

Les informations figurant sur ce site sont uniquement fournies à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées à d’autres fins que celles mentionnées. Nous vous remercions de bien vouloir vous reporter aux réglementations et accords en vigueur. Aucunes informations ne peuvent être considérées comme créant un droit, une obligation ou engageant la responsabilité d’Atradius y compris pour juger de la moralité d’un ou de plusieurs acheteurs. Si Atradius juge de la moralité d’un acheteur, elle le fait pour le compte de son arbitrage et en aucun cas au bénéfice de ses assurés ou toute autre personne. En aucun cas, Atradius, ses partenaires ou sociétés apparentées, agents ou employés, ne pourront être tenus responsables envers les lecteurs ou toute autre personne pour toute décision ou mesure prise sur la foi des informations contenues dans cette carte, ou pour tous dommages indirects, particuliers ou similaires, même si ces personnes ont été avisées de l’éventualité de tels préjudices.