Market Monitor Métallurgie Pays-Bas 2016

Market Monitor

  • Netherlands
  • Metals,
  • Steel

29 sept. 2016

Le secteur néerlandais a bénéficié du récent rebond du secteur du bâtiment mais dans le même temps la demande du secteur pétrolier/gazier a diminué.

  • Le secteur néerlandais de la sidérurgie/métallurgie, qui comprend principalement des négociants et des grossistes en acier, est fortement dépendant de l’évolution de l’économie domestique et surtout des performances du secteur de la construction. Il a donc bénéficié du récent rebond du secteur du bâtiment. Cependant, dans le même temps la demande du secteur pétrolier/gazier a diminué.

 

  • La concurrence reste vive dans ce secteur, surtout dans le segment du négoce et des grossistes. Les marges de rentabilité du secteur de la sidérurgie/métallurgie sont généralement faibles, mais devraient rester stables en 2016, en ligne avec l’évolution des prix de l’acier.

 

  • Les négociants et les grossistes en acier néerlandais s’appuient fortement sur les banques pour financer leurs stocks. Grâce à l’embellie économique, celles-ci sont devenues plus disposées que ces dernières années à accorder du crédit; toutefois, toute diminution importante des prix de l’acier rend plus difficile l’obtention de lignes de crédit supplémentaires.

 

  • Les paiements dans le secteur néerlandais de la sidérurgie/ métallurgie se font à 45 jours en moyenne. Le comportement de paiement est très stable et les notifications de non-paiement ne devraient pas augmenter au cours des six prochains mois.

 

  • Les faillites ont diminué en 2015 et devraient se stabiliser en 2018. Les cas de faillite sont d’ailleurs rares dans le secteur.

 

  • Notre politique de couverture reste généralement neutre à l’égard des négociants en acier et métaux qui bénéficient du rebond de la construction, mais elle est restrictive pour les entreprises du secteur négativement affectées par le déclin des commandes du secteur pétrolier/gazier. Considérant la détérioration qui touche ce segment, nos perspectives générales pour le secteur restent «sombres» pour le moment. Une surveillance étroite de tous les acheteurs est toujours nécessaire compte tenu d’un contexte très concurrentiel qui pourrait conduire à une contraction des marges ou même, pour certaines entreprises sidérurgiques/métallurgiques, à la perte de contrats ou de commandes.
Avertissement

Les informations figurant sur ce site sont uniquement fournies à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées à d’autres fins que celles mentionnées. Nous vous remercions de bien vouloir vous reporter aux réglementations et accords en vigueur. Aucunes informations ne peuvent être considérées comme créant un droit, une obligation ou engageant la responsabilité d’Atradius y compris pour juger de la moralité d’un ou de plusieurs acheteurs. Si Atradius juge de la moralité d’un acheteur, elle le fait pour le compte de son arbitrage et en aucun cas au bénéfice de ses assurés ou toute autre personne. En aucun cas, Atradius, ses partenaires ou sociétés apparentées, agents ou employés, ne pourront être tenus responsables envers les lecteurs ou toute autre personne pour toute décision ou mesure prise sur la foi des informations contenues dans cette carte, ou pour tous dommages indirects, particuliers ou similaires, même si ces personnes ont été avisées de l’éventualité de tels préjudices.