Rapport Pays Taiwan 2017

Rapport pays

  • Taiwan
  • Agriculture,
  • Automotive/Transport,

31 janv. 2017

La relation avec la Chine demeure le principal souci de la politique taïwanaise alors que la croissance économique demeure modérée en raison d'une faible demande extérieure.

Taiwan key indicators
Taiwan Industries performances outlook

Situation politique

Chef de l'Etat : Président Tsai Ing-wen (DPP, depuis Mai 2016)

Type de gouvernement : Régime démocratique multipartite emmené par un président élu par le peuple.

Population : 23.5 millions

La relation avec la Chine demeure le principal souci de la
politique taïwanaise

La relation entre Taïwan et la Chine demeure le principal souci politique de l‘île. La scène politique est polarisée entre les partis favorables à l‘unification (KMT, PFP et New Party) et ceux qui prônent l‘indépendance, essentiellement le Democratic Progressive Party (DPP) et le DSU.

 

Le continent considère Taïwan comme une „province hors-la-loi“ et a menacé à plusieurs reprises d‘envahir l‘île dans l‘hypothèse d‘une déclaration d‘indépendance formelle. Après que le DPP a gagné les élections présidentielles et générales en janvier 2016, Beijing a restreint les relations bilatérales avec le nouveau gouvernement pro-indépendance.

Situation économique

La croissance économique demeure modérée en raison d'une faible demande extérieure

Taiwan Real GDP growth

L‘économie de Taïwan est principalement tournée vers l‘exportation (axée sur l’électronique et l‘équipement informatique, les métaux de base et les plastiques), celle de biens et services représentant plus de 70% du PIB et 40% des marchandises sortantes, essentiellement des appareils électroniques, étant destinés à la Chine.

 

Le revers de cette dépendance est devenu visible depuis 2015, étant donné qu‘une demande plus faible émanant de la Chine a eu son impact sur le résultat des exportations taïwanaises - et par conséquent sur la croissance économique, qui a ralenti à 0,6% en 2015 et à 1,2% en 2016. La croissance reprendra seulement modérément en 2017, étant donné que les demandes extérieure et domestique devraient rester plutôt faibles. Avec un taux d‘inflation demeurant en-dessous de 2%, la banque centrale continuera de poursuivre une politique monétaire peu rigoureuse dans les prochaines années.

Taiwan Exports of good and non-factor services

Les finances publiques sont très solides, étant donné que la dette publique est faible (30% du PIB) et diminue légèrement. Le déficit budgétaire restera également faible, à un taux inférieur à 1% du PIB en 2017. La situation financière extérieure de Taïwan est très solide, avec une faible dette extérieure.

Concurrence croissante de la Chine et autres risques

Taiwan Fiscal balance

Les entreprises taïwanaises souffrent non seulement de la moindre demande chinoise, mais aussi du fait que les industries chinoises ne cessent de gravir la chaîne de valeur technologique. À mesure que la Chine rivalise au sein de secteurs clés (p.ex. les semi-conducteurs), Taïwan devra chercher d‘autres créneaux à haute valeur ajoutée sur le moyen et le long termes. Par conséquent, les accroissements de la productivité et la diversification de l‘économie constituent les principaux défis à long terme. À part cela, le vieillissement de la population constitue un problème. La population taïwanaise en âge de travailler a commencé à diminuer en 2016.

 

Le pays souffre également de son isolement politique, car les autres pays n‘engagent pas volontiers des négociations de libre-échange avec Taïwan. L‘administration actuelle est réticente à approfondir l‘intégration économique avec la Chine continentale et voudrait développer le commerce avec les États-Unis et le Japon. Cependant, tout tournant vers des politiques commerciales plus protectionnistes de la nouvelle administration des États-Unis aurait des effets négatifs pour l‘économie taïwanaise dépendante des exportations.

Documents associés

Avertissement

Les informations figurant sur ce site sont uniquement fournies à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées à d’autres fins que celles mentionnées. Nous vous remercions de bien vouloir vous reporter aux réglementations et accords en vigueur. Aucunes informations ne peuvent être considérées comme créant un droit, une obligation ou engageant la responsabilité d’Atradius y compris pour juger de la moralité d’un ou de plusieurs acheteurs. Si Atradius juge de la moralité d’un acheteur, elle le fait pour le compte de son arbitrage et en aucun cas au bénéfice de ses assurés ou toute autre personne. En aucun cas, Atradius, ses partenaires ou sociétés apparentées, agents ou employés, ne pourront être tenus responsables envers les lecteurs ou toute autre personne pour toute décision ou mesure prise sur la foi des informations contenues dans cette carte, ou pour tous dommages indirects, particuliers ou similaires, même si ces personnes ont été avisées de l’éventualité de tels préjudices.