Rejoignez Atradius

Nous sommes une entreprise internationale qui recrute des talents à travers le monde. Intégrez une équipe jeune et internationale, où le travail en équipe et l'implication sont une réelle culture.

Au cœur de notre activité, l’accent est mis sur la construction de relations fortes. Ceci en développant un environnement de travail accueillant, basé sur une culture de collaboration et de travail en équipe. Cette valeur concerne également nos clients avec qui nous bâtissons de solides partenariats.

 

Découvrez toutes nos offres d'emplois en bas de page.

N'hésitez pas à nous transmettre votre candidature spontanée à l'adresse rh.fr@atradius.com.

 

Construire une carrière enrichissante

Nous savons qu’un poste stimulant et enrichissant encourage un collaborateur à produire un travail de qualité. Chez Atradius, nous encourageons nos collaborateurs à donner le meilleur d’eux-mêmes, développer leurs compétences et être ambitieux, pas uniquement pour Atradius mais aussi pour eux-mêmes.

En tant que collaborateur, vous serez encouragé à prendre en mains le développement de votre carrière. Nous vous appuierons avec des conseils d’orientation et des formations, afin de servir votre ambition.

 

Woman holding mug Atradius Collect@Net

 

Evoluer dans une culture positive

Construire une relation positive entre les collaborateurs et les clients est un principe fondamental. En tant qu’employeur équitable, nous croyons fortement que chacun a le droit d’être traité avec un même niveau de dignité et de respect. 

Nous sommes une société multinationale offrant l’opportunité de travailler et voyager à l’international. Dans nos bureaux à travers le monde, nous trouvons des collaborateurs de différentes nationalités.

De la culture de notre société résulte la manière de nous voir et de voir les autres.Nous sommes experts sur notre marché et nous évoluons dans une culture de l’innovation, où nous utilisons les nouvelles technologies afin de développer des outils pour nos clients. Nous croyons au travail en équipe, tout comme au développement de relations durables avec nos clients.

De plus, nous respectons une code de conduite dans nos principes de Gouvernance. Les principes de Gouvernance d’Atradius l’oblige à respecter la Déclaration de Conduite Morale et Ethique.

Atradius sports event

Faire la différence

Nous avons adhéré au Global Compact des Nations Unies. Il est de notre responsabilité de traiter nos collaborateurs avec respect et intégrité. Au niveau local, ce principe a donné l’opportunité à un certain nombre de collaborateurs de prendre part à des activités environnementales et caritatives.

Travailler chez Atradius

Pour mieux connaître ce qu’est la vie professionnelle chez Atradius, voici des portraits de collaborateurs occupant différentes fonctions au sein de notre société.

 

 

Laura Brosseau

Les analystes crédit accèdent souvent et rapidement à des responsabilités.

 

Laura Brosseau, 31 ans, a rejoint Atradius en 2010.

D’abord arbitre junior, elle pouvait se positionner sur des demandes d’encours allant jusqu’à 50.000 euros par acheteur, c’est-à-dire par entreprise faisant l’objet d’une couverture. Après avoir ensuite été promue arbitre confirmée, puis senior, elle a désormais la latitude de prendre des décisions de limite de crédit allant jusqu’à 2,5 millions d’euros par acheteur.

Elle souhaite continuer sur sa lancée. « Chez Atradius, il existe une vraie perspective de progression, avec la possibilité à terme d’occuper un poste d’encadrement », souligne-t-elle.

Frank Rønsholt

Le meilleur café est à Milan

Une semaine vous trouverez le spécialiste de l'informatique Frank Rønsholt en pleine préparation des postes de travail à Helsinki. La semaine suivante il peut être en route vers Tokyo pour remplacer un serveur ayant surchauffé. En tant que membre de l'équipe informatique internationale d’Atradius, respecter les différences culturelles qui existent naturellement dans une entreprise avec des bureaux dans 50 pays, est une compétence fondamentale. Les systèmes doivent fonctionner correctement pour des clients et des collègues du lever du soleil à Shanghai, jusqu'au coucher du soleil à Honolulu.




 

Milan, Istanbul, Stockholm, Tokyo il n’y a pas une ville où Frank Rønsholt n’ait été. Il y a forcément une petit histoire associée à chaque déplacement. Il peut s’agir d’une anecdote relatant un problème imprévu qui fût résolu à la dernière minute. Ou cela pourrait être l'histoire des différences de fuseaux horaires. Ainsi, le jeudi matin à 9h peut être interprété différemment selon la latitude où nous nous trouvons. Cela peut être fatal si cette incompréhension de la part d’un fournisseur intervient "juste avant le week-end".

Être prêt à tout

Frank ne peut anticiper la problématique qu’il aura à résoudre. Loin d’être un problème, c’est ce côté imprévisible qu’il apprécie. Selon lui : "si tout est simple - alors oui, vous avez fait du bon travail. Mais cela devient vraiment challengeant quand présent sur place, vous devez trouver une solution immédiatement. En effet, nous savons que si nous ne trouvons pas la solution, nous pourrions être obligés de renvoyer les collaborateurs chez eux - alors quand nous résolvons le problème, c'est vraiment gratifiant."

Le fait que Frank réussisse est dû à un savant mélange d'obstination, de recul et à un sens aiguisé pour trouver d’où provient le problème. À cela, s’ajoutent le respect et la compréhension de la diversité de ses collègues au-delà des frontières.

Frank est un visage familier du Groupe Atradius. Le spécialiste de l'informatique de Copenhague est bien reçu, il se voit offrir du café aux machines du monde entier. Où boit-il le meilleur café ? : selon Frank, il n'y a aucun doute : "l'expresso de la machine de Milan a un vrai goût de café".

Yoselien Jansen

Mise en pratique de compétences en commerce international

Pour une personne ayant étudié le commerce international, travaillant dans un département Global d'Atradius peut être un rêve qui se réalise. Cela a été l'expérience de Yoselien Jansen, Directeur commercial Senior pour Atradius Global. "J'aime la diversité de mon travail. Aucun jour ne se ressemble. Un jour je peux discuter des dernières signatures et ensuite travailler sur le développement du secteur électronique grand public."





 

 

 

"Ce n'est pas uniquement la diversité de mes missions", ajoute-t-elle. "Chaque jour, je négocie avec des clients internationaux et je travaille avec des collègues du monde entier."

"En tant que Responsable Commercial Senior, mon travail implique le contact avec des prospects et la mise en place de procédures spécifiques afin de les aider à réduire au maximum le risque et maximiser leurs opportunités commerciales. Tout cela nécessite de proposer des solutions adaptées au contexte international. Par exemple, nous pourrions avoir besoin de créer une police fonctionnant à Hong-Kong, en Italie et aux Etats-Unis. Notre force se trouve dans le maintien des spécificités locales en créant un contrat mondial, ce qui me permet également d'apprendre énormément sur les cultures et les traditions locales. "

Internationale par le nom et par nature

Le poste de Yoselien lié à l'équipe Global au sein d’Atradius fait échos à sa propre expérience. Hollandaise, sa première expérience à l’étranger l’emmena au Kansas, aux Etats-Unis, pour un programme d'échange, suivi par une expérience à Montréal, où elle a étudié à l'Université McGill dans le cadre d'un programme d’échange universitaire. Après l'obtention de son diplôme, elle a achevé son stage chez Atradius à Baltimore, avant de débuter sa carrière à Amsterdam , puis à Paris.

Récemment, Yoselien est revenu à Baltimore, où elle dispense des formations à ses collègues américains sur les subtilités du football (le football et toujours un grand sujet de conversation mondial pendant la Coupe du monde).

Bien que son bureau soit clairement plus international que beaucoup d’autres à Baltimore, la langue peut-être source d’incompréhension. Comme le décrit Yoselien, "un jour je parlais en néerlandais lors d'un appel à un collègue des Pays-Bas. Nous avons tout d’abord résolu notre problématique professionnelle et ensuite j'ai demandé, «  comment vas-tu ? », tout le monde autour de moi a éclaté de rire. Pour eux, « la houe est het ? » en hollandais sonnait comme « Who is it ? ». Ils ont pensé qu’après avoir discuté avec quelqu'un pendant quelques minutes, je leurs demandais qui était cette personne !".

Bart Poublon

Vie de rêve à parcourir le monde

Pour une personne qui n’appréciait pas les langues étrangères à l'école, les compétences linguistiques de Bart Poublon sont impressionnantes. Il parle l'anglais, le français, le hollandais, l'allemand et un peu japonais. Parlez-lui de son niveau en langues, il hausse modestement les épaules - les langues sont annexes par rapport aux voyages.

"Mon premier emploi était un poste de comptable près de chez moi en Belgique. Mais, je me suis rapidement rendu compte que je ne souhaitais pas exercer ce métier toute ma carrière. Je voulais voyager," confie-t-il.





Atradius Case study Bart 1

 

 

 

 

 

 

Après avoir renoncé à la comptabilité, Bart a rejoint l'équipe Risk Services chez Atradius pour un poste basé à Paris. Il est resté chez Atradius, embrassant une carrière qui l’a mené en France, Royaume-Uni, Japon, Australie et Hong-Kong.

L’apprentissage du respect au Japon : Équipe des Risques d'Asie-Pacifique

Aujourd'hui Bart est basé à Hong-Kong et est Directeur Exécutif de l'équipe des risques en Asie-Pacifique. Il manage environ 60 analystes crédit à travers la région, de Shanghai à Sydney. "J’oriente l'équipe dans la prise de décisions de limites de crédit bonnes et rapides sur les acheteurs de nos clients, tout en gardant à l’esprit le contrôle des risques pour Atradius", explique-t-il.

Il ajoute : "je supervise les dossiers à hauts risques qui me sont transmis par l’équipe pour validation. Je préside également le Comité de crédit d’Asie-Pacifique, Afrique, Inde et Moyen-Orient et le Comité Pays Atradius qui définit les guidelines à suivre pour chaque pays et marché que nous garantissons."

Après avoir vécu dans tant de pays, a-t-il une préference ? "J'aime vraiment le Japon", avoue-t-il, « Le Japon est mystérieux. C'est un pays à la fois très traditionnel mais aussi ultra-moderne, qui m'a beaucoup enseigné le respect et où j'ai rencontré ma femme. »

"J'ai d'abord travaillé au Japon comme Analyste Senior à l’apogée de la crise financière. Nous avons notamment dû réduire notre limite de crédit sur un compte acheteur, j'ai donc rencontré en personne le client afin de lui expliquer notre position. La semaine suivante il m’a été demandé de revoir le client, car celui-ci n’avait pas accepté notre décision. Ceci s’est reproduit trois semaines de suite. La quatrième semaine, mon patron est venu avec moi. Bien qu'il n'ait rien de nouveau à ajouter, son explication a été acceptée par l’acheteur." Un peu de cheveux gris fit toute la différence, mon client avait juste besoin d’entendre ces explications de la part d’un collaborateur plus senior. Ce respect de la hiérarchie fût une bonne leçon pour un jeune homme insolent ! ".

Contenu associé

Principes de gouvernance

Grâce à nos principes de gouvernance, à notre charte de Service Client et à notre investissement dans l'innovation, nous souhaitons fournir à nos collaborateurs et nos clients les meilleurs produits.

Avertissement

Les informations figurant sur ce site sont uniquement fournies à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées à d’autres fins que celles mentionnées. Nous vous remercions de bien vouloir vous reporter aux réglementations et accords en vigueur. Aucunes informations ne peuvent être considérées comme créant un droit, une obligation ou engageant la responsabilité d’Atradius y compris pour juger de la moralité d’un ou de plusieurs acheteurs. Si Atradius juge de la moralité d’un acheteur, elle le fait pour le compte de son arbitrage et en aucun cas au bénéfice de ses assurés ou toute autre personne. En aucun cas, Atradius, ses partenaires ou sociétés apparentées, agents ou employés, ne pourront être tenus responsables envers les lecteurs ou toute autre personne pour toute décision ou mesure prise sur la foi des informations contenues dans cette carte, ou pour tous dommages indirects, particuliers ou similaires, même si ces personnes ont été avisées de l’éventualité de tels préjudices.