Market Monitor Agroalimentaire USA 2016

Market Monitor

  • USA
  • Food

02 déc. 2016

Avec plus de 1,4 million de travailleurs, le secteur est l’un des plus gros employeurs des États-Unis.

  • Croissance supérieure à la moyenne pour le segment des aliments bio
  • Augmentation des fusions-acquisitions à prévoir
  • Les nouvelles obligations légales affectent les producteurs

Le secteur américain de l’alimentation et des boissons devrait s’afficher en hausse de 1,4% en 2016 et de 1,6% en 2017, c’est-à-dire moins que le taux de croissance du PIB prévu pour cette période. Avec plus de 1,4 million de travailleurs, le secteur est l’un des plus gros employeurs des États-Unis. Il est composé d’environ 21.000 entreprises et génère des revenus d’environ USD 760 milliards.

 

Les prix relativement sages des matières agricoles ont contribué à contenir l’inflation. Parallèlement, les consommateurs deviennent de plus en plus soucieux de leur santé et les produits alimentaires naturels, biologiques et sans gluten deviennent les articles phares de cette nouvelle manière de se nourrir, aux dépens des fabricants de produits préemballés et pré cuisinés.

L’industrie alimentaire américaine doit faire face à d’autres défis, comme les nouvelles obligations légales. Ainsi en mai 2016 la Food and Drug Administration (FDA) a introduit un nouveau tableau des valeurs nutritives à appliquer sur les aliments emballés de manière à refléter les nouvelles informations scientifiques, y compris le lien entre le régime alimentaire et des affections chroniques comme l’obésité et les maladies cardio-vasculaires. Le Congrès a également adopté un projet de loi établissant de nouvelles normes nationales applicables aux aliments contenant des ingrédients génétiquement modifiés (ou OGM). Cette loi affectera la plupart des fabricants, qui seront tenus de changer l’étiquette figurant sur chaque emballage d’aliments qu’ils produisent. La sûreté et la sécurité alimentaires devenant de plus en plus importantes aux yeux des consommateurs américains, la transparence de la chaîne d’approvisionnement alimentaire devient cruciale pour le succès du marché.

 

En 2017, les marges de rentabilité des entreprises agroalimentaires américaines ne devraient pas se détériorer, mais elles restent structurellement très étroites dans l’ensemble du secteur. Dans les segments de la vente au détail et de la restauration en particulier, la concurrence est plus vive et les entreprises sont prêtes à pratiquer des prix inférieurs à ceux de leurs rivales pour gagner des parts de marché. Les fusions-acquisitions ont été nombreuses ces dernières années, signe d’une tendance à une plus forte consolidation entre grandes marques de produits alimentaires. Dans les prochaines années, il faut s’attendre à une accélération des opérations de fusion-acquisition et des procédures subséquentes de consolidation, car il semble que dans un environnement hautement compétitif ce soit principalement l’expansion qui puisse garantir la croissance des ventes et l’amélioration des marges. Les banques accordent généralement volontiers leur soutien financier aux opérations de fusion-acquisition et les sociétés de capitaux privés investissent massivement dans le marché agroalimentaire. La durée moyenne des paiements dans le secteur agroalimentaire américain est de 15-60 jours, en fonction du type de produits vendus (par ex. denrées périssables, ou marchandises emballées). Le nombre de cas de non-paiement et de faillite devrait rester stable dans les prochains mois. Les rachats et les ventes d’entreprises sont nombreux, ce qui devrait aboutir à une diminution des faillites et à davantage d’efficacité du fait de l’accroissement des synergies.

Considérant le caractère hautement compétitif du contexte commercial et la persistance de l’étroitesse des marges générées dans ce secteur, notre politique de couverture est neutre à l’égard des fabricants et détaillants de produits alimentaires en général. Dans ce secteur, il existe toujours un risque qu’une épidémie ou une contamination soudaines, ou une affaire de fraude, entraîne la détérioration immédiate des gains et de la rentabilité des entreprises.

Documents associés

Avertissement

Les informations figurant sur ce site sont uniquement fournies à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées à d’autres fins que celles mentionnées. Nous vous remercions de bien vouloir vous reporter aux réglementations et accords en vigueur. Aucunes informations ne peuvent être considérées comme créant un droit, une obligation ou engageant la responsabilité d’Atradius y compris pour juger de la moralité d’un ou de plusieurs acheteurs. Si Atradius juge de la moralité d’un acheteur, elle le fait pour le compte de son arbitrage et en aucun cas au bénéfice de ses assurés ou toute autre personne. En aucun cas, Atradius, ses partenaires ou sociétés apparentées, agents ou employés, ne pourront être tenus responsables envers les lecteurs ou toute autre personne pour toute décision ou mesure prise sur la foi des informations contenues dans cette carte, ou pour tous dommages indirects, particuliers ou similaires, même si ces personnes ont été avisées de l’éventualité de tels préjudices.