Market Monitor Agroalimentaire Pologne 2019

Market Monitor

  • Poland
  • Food

17 déc. 2019

Le nombre de faillites devrait augmenter de 3% par an en 2019 et 2020. Les principaux concernés sont les détaillants en alimentation et les entreprises actives dans le segment de la viande rouge.

Polish food sector expected growth in the coming years

Performance forecast along Polish food subsectors

Le secteur alimentaire est l’un des secteurs les plus vigoureux de Pologne, représentant 9% de l’industrie alimentaire de l’UE. La demande intérieure et à l’exportation continue de croître, avec une croissance de près de 4% de la valeur ajoutée attendue en 2020.

 

La concurrence sur le marché polonais de l’alimentation est vive, en particulier au niveau des prix. Bien que les marges bénéficiaires de la plupart des entreprises soient stables, elles demeurent généralement faibles. Les bénéfices plus élevés ne sont générés que par de plus grandes entités ou de petits acteurs spécialisés, tandis que de nombreuses petites et moyennes entreprises ont du mal à obtenir de bons résultats. Le processus de consolidation en cours est plutôt lent, car de nombreuses petites entreprises familiales hésitent à vendre leur entreprise, et cette décision est souvent prise trop tard (par exemple, lorsque l’entreprise est déjà confrontée à de graves problèmes de liquidité).

Le segment laitier est principalement contrôlé par quatre grandes entreprises et affiche des taux de croissance stables (la valeur ajoutée devrait augmenter de 5,6% en 2019 et de 3,9% en 2020). Le niveau des paiements en retard et des impayés est faible.

Dans le segment de la viande, le sous-secteur de la viande blanche se porte bien. L’élevage avicole connaît une forte croissance depuis plusieurs années et la Pologne est devenue l’un des plus grands producteurs de viande de volaille de l’UE. Toutefois, le segment de la viande rouge est confronté à de faibles marges, à une pression sur les prix, à un processus de consolidation lent et aux répercussions des épidémies répétées de peste porcine africaine (PPA) sur les exploitations commerciales polonaises. Le nombre de défauts de paiement et de faillites est élevé et en augmentation.

Le secteur du commerce de détail alimentaire se caractérise par une concurrence féroce, une forte pression sur les prix et un changement de comportement des consommateurs (sensibilité aux prix). Les petits détaillants indépendants sont principalement touchés, beaucoup d’entre eux luttant pour rester rentables, travaillant avec des marges minuscules, voire négatives. Le nombre de retards de paiement et de faillites reste élevé.

Les besoins de financement et l’endettement sont élevés dans le secteur alimentaire, et les faibles taux d’intérêt continuent de soutenir les investissements. Le délai de paiement moyen dans le secteur alimentaire polonais est de 30 jours. Le nombre de paiements prolongés est généralement élevé, car les grandes entreprises utilisent leur effet de levier contre leurs fournisseurs en exigeant des délais de paiement plus longs ou en prolongeant les paiements afin d’améliorer leur propre trésorerie.

Le nombre de faillites devrait augmenter de 3% par an en 2019 et 2020. Les principaux concernés sont les détaillants en alimentation et les entreprises actives dans le segment de la viande rouge.

En raison des différences de performance commerciale et de risque de crédit, notre politique de couverture varie d’un sous-secteur à l’autre. Nous sommes ouverts aux entreprises laitières polonaises, car ce segment se porte bien en ce moment, et neutres pour les boissons, où la concurrence des prix pose problème. Nous sommes restrictifs pour le segment de la viande rouge et de l’alimentation au détail en raison des problèmes mentionnés ci-dessus.

Les fraudes constituent une préoccupation dans les transactions commerciales nationales et à l’exportation dans tous les sous-secteurs de l’alimentation, mais surtout dans les segments des fruits et légumes et de la viande. Si la prise de conscience au sein des entreprises s’est accrue, le nombre de tentatives de fraude ne cesse d’augmenter.

Documents associés

Avertissement

Les informations figurant sur ce site sont uniquement fournies à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées à d’autres fins que celles mentionnées. Nous vous remercions de bien vouloir vous reporter aux réglementations et accords en vigueur. Aucunes informations ne peuvent être considérées comme créant un droit, une obligation ou engageant la responsabilité d’Atradius y compris pour juger de la moralité d’un ou de plusieurs acheteurs. Si Atradius juge de la moralité d’un acheteur, elle le fait pour le compte de son arbitrage et en aucun cas au bénéfice de ses assurés ou toute autre personne. En aucun cas, Atradius, ses partenaires ou sociétés apparentées, agents ou employés, ne pourront être tenus responsables envers les lecteurs ou toute autre personne pour toute décision ou mesure prise sur la foi des informations contenues dans cette carte, ou pour tous dommages indirects, particuliers ou similaires, même si ces personnes ont été avisées de l’éventualité de tels préjudices.