Baromètre des Pratiques de Paiement Danemark 2016

Baromètre des Pratiques de Paiement

  • Denmark
  • Agriculture,
  • Automotive/Transport,

14 avr. 2016

La moitié des répondants danois (27% en Europe de l'Ouest) ont déclaré que les clients BtoB retardent les paiements pour faciliter la gestion de leurs flux de trésorerie.

 Principaux résultats de l'étude

Ventes à crédit

Avec une moyenne de 69% des ventes BtoB effectuées à crédit, le Danemark est le pays le plus enclin à utiliser le crédit commercial pour les transactions BtoB (Moyenne Europe de l'Ouest : 41%).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

B2B sales on credit

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'année dernière, le volume de paiements à crédit a légèrement augmenté de 2 points.

Cette année, les répondants danois n'ont pas montré de préférence pour la vente à crédit aux acheteurs BtoB domestiques plutôt qu'étrangers. Plus précisemment, 70% et 67% du volume total des ventes BtoB domestiques et étrangères ont respectivement été réalisées à crédit (moyennes de l'enquête : 45% domestique et 38% étranger). La part des ventes à l'export faites à crédit a augmenté de près de 4% l'année passée, soulignant la position favorable du pays quand aux conditions de crédit pour les ventes à l'export.

Factures BtoB en retard de paiement (%)

Environ 63% des répondants au Danemark ont connu des retards de paiement de factures BtoB en 2015.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fact box1 Denmark 2016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est un résultat bien en-dessous de la moyenne d'Europe de l'Ouest (79%) et cela indique une culture du paiement relativement bonne au Danemark, impliquant ainsi un risque réduit de défault de paiement. Conjointement, moins de factures BtoB restent impayées après la date d'échéance au Danemark (31%) en comparaison avec l'Europe de l'Ouest (39%).  Les retards de paiement semblent plus souvent concerner la clientèle domestique plutôt qu'étrangère.

Le Days Sales Outstanding (DSO) danois est de 32 jours en moyenne, le plus bas des pays sondés. De plus, c'est 16 jours en-dessous de la moyenne de l'étude et 3 jours plus court que le DSO du pays en 2015.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Past due receivables

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plus de 80% des répondants danois n'attendent pas de changement du DSO dans les 12 prochains mois.

A la question sur leurs principaux challenges pour la profitabilité de leur activité en 2016, plus de répondants danois (27%) que de répondants d'Europe de l'Ouest se sentent concernés par une chute de la demande.

Délais de paiement (nombre de jours moyens)

Les acheteurs des répondants danois se voit octroyés une moyenne de 24 jours depuis la date de facturation effectuer leurs paiements. C'est une semaine plus court que la moyenne de l'étude, soulignant encore une fois la culture du paiement rapide du pays.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Payment duration

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Notons une différence de 3 jours seulement entre les conditions de paiement domestiques et à l'export, reflétant une perception uniforme des risques de paiement afférent aux commerce BtoB. Comparés aux résultats 2015, le délai de paiement danois a légèrement augmenté de 2 jours.

Comparé aux résultats d'Europe de l'Ouest (21 jours en moyenne), les clients des répondants danois effectuent leurs paiements plus rapidement, sous 14 jours en moyenne après la date d'échéance.

 

Principaux facteurs de retard de paiement

La majorité des répondants au Danemark (49%) vs 27% en Europe de l'Ouest, ont déclaré que leurs clients BtoB utilisent principalement les retards de paiement comme aide au financement de leur trésorerie. Comme en 2015 (48.5%), il s'agit du pourcentage de répondants ayant cité ce facteur, le pus élevé d'Europe de l'Ouest. Les répondants danois pensent que les acheteurs domestiques (51%) retardent leurs paiements pour cette raison plus souvent que les acheteurs à l'export (47%).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fact box2 Denmark 2016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Environ 60% des répondants danois pensent que les retards de paiement n'ont pas significativement impacté leur activité. Cela montre une solide gestion du poste clients. Cependant, 17% des répondants indiquent que les délais de paiement les ont obligé à retarder le paiement de leurs fournisseurs et 17% d'autres répondants croient que les délais de paiement ont impliqué pour eux une perte de revenus. pour améliorer le credit management en 2016, 29% des répondants danois déclarent qu'ils vérfieront la solvabilité de leurs acheteurs.

Créances irrécouvrables

Les répondants danois ont déclaré que 1.3% de leurs factures BtoB étaient irrécouvrables.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Uncollectable B2B receivables

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est une augmentation de 1% par rapport au niveau de 2015. Le résultat est maintenant dans la lignée de la moyenne d'Europe de l'Ouest (1.3%). Les factures BtoB irrécouvrables proviennent le plus souvent des secteurs de la construction, des biens de consommation durables et des services.

La majorité des répondants au Danemark (66%) vs 59% en Europe de l'Ouest (59.3%) ont déclaré que leurs factures BtoB étaient irrécouvrables suite à des faillites ou défailances.

 

Pratiques de paiement des secteurs d'activité

Les répondants de l'enquête au Danemark ont déclaré octroyer des conditions de crédit principalement aux acheteurs BtoB appartenant aux secteurs des services, de la construction et des biens de consommation durables.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fact box3 Denmark 2016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les acheteurs de l'industrie des services sont les payeurs les plus lents avec un délai de paiement atteignant 75 jours.

Environ 50% des répondants danois déclarent que les délais de paiement sont principalement utilisés comme aide au financement de la trésorerie des acheteurs.

Presque 70% des entreprises danoises interrogées ont déclaré ne pas attendre de changement de comportement de paiement de leurs clients BtoB dans les 12 prochains mois. Conjointement, près de 20% des répondants s'attendent à une légère détérioration.

 

 

Avertissement

Les informations figurant sur ce site sont uniquement fournies à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées à d’autres fins que celles mentionnées. Nous vous remercions de bien vouloir vous reporter aux réglementations et accords en vigueur. Aucunes informations ne peuvent être considérées comme créant un droit, une obligation ou engageant la responsabilité d’Atradius y compris pour juger de la moralité d’un ou de plusieurs acheteurs. Si Atradius juge de la moralité d’un acheteur, elle le fait pour le compte de son arbitrage et en aucun cas au bénéfice de ses assurés ou toute autre personne. En aucun cas, Atradius, ses partenaires ou sociétés apparentées, agents ou employés, ne pourront être tenus responsables envers les lecteurs ou toute autre personne pour toute décision ou mesure prise sur la foi des informations contenues dans cette carte, ou pour tous dommages indirects, particuliers ou similaires, même si ces personnes ont été avisées de l’éventualité de tels préjudices.