Market Monitor TIC Inde 2018

Market Monitor

  • India
  • Electronics/ICT

12 juin 2018

Malgré les importants taux de croissance, la concurrence reste forte dans le secteur et les produits d’importation bon marché pèsent sur les prix, notamment pour les petits détaillants.

 

India ict 2018 pic1

 

  • Le secteur des TI et des services basés sur les TI (IT Enabled Services - ITES), l’un des moteurs clés de la croissance économique de l’Inde, a contribué à hauteur de plus de 8% au PIB indien en 2017. Sa part du total des exportations de services du pays s’élève à plus de 45%.
  • En 2018, le secteur des TIC est attendu en hausse de 9,1%. Une comparaison internationale des marchés de TIC montre que l’Inde est toujours le leader dans ce domaine en termes de taux de croissance. Des indicateurs économiques en amélioration, l’augmentation du revenu disponible, la pénétration des marchés ruraux et des villes de 2ème et 3ème catégories, le marketing numérique et en ligne, le boom du commerce électronique et les investissements du gouvernement dans le secteur sont les moteurs clés de la croissance.
  • Cependant, malgré les importants taux de croissance, la concurrence reste forte dans le secteur et les produits d’importation bon marché pèsent sur les prix, notamment pour les petits détaillants et les distributeurs de TI qui travaillent avec des marges très faibles.
  • En moyenne, les délais de paiement dans le secteur indien des TIC sont compris entre 90 et 120 jours. L’entrée en vigueur d’une taxe nationale sur les biens et les services (GST) en juillet 2017 a créé, au début, une incertitude fiscale qui a conduit à des retards dans les ventes et la facturation. Toutefois, malgré les difficultés administratives et les problèmes temporaires de trésorerie qui en ont découlé, les notifications de non-paiement et les demandes d’indemnisation dans le segment des distributeurs de TI ont été moins nombreuses en 2017 qu’en 2016. Les retards de paiement et les faillites devraient rester stables en 2018.
  • Notre politique de couverture est généralement ouverte à l’égard de la production et des services de TI, car ce sous-secteur comprend de nombreuses grandes sociétés financièrement solides et cotées en Bourse pour la plupart; en outre, les perspectives du marché restent favorables, l’Inde étant une destination d’externalisation de premier plan : le pays représente une part de marché d’environ 55% des activités mondiales des services de sourcing.
  • Pour le segment des télécommunications, notre politique de couverture est neutre. La pénétration du téléphone mobile et de l’internet progresse, la concurrence fait rage, les prix sont sous pression et la différenciation faible, voire inexistante.
  • Nous sommes également neutres pour ce qui est du segment de la distribution et de la vente au détail de TIC qui comprend de nombreuses petites entreprises, la plupart individuelles ou en partenariat; la concurrence y est féroce et les prix sont sous pression. De nombreux opérateurs affichent un profil de risque financier à peine moyen, à savoir une situation de trésorerie tendue, des marges faibles et une valeur ajoutée limitée ou nulle.

 

Documents associés

Avertissement

Les informations figurant sur ce site sont uniquement fournies à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées à d’autres fins que celles mentionnées. Nous vous remercions de bien vouloir vous reporter aux réglementations et accords en vigueur. Aucunes informations ne peuvent être considérées comme créant un droit, une obligation ou engageant la responsabilité d’Atradius y compris pour juger de la moralité d’un ou de plusieurs acheteurs. Si Atradius juge de la moralité d’un acheteur, elle le fait pour le compte de son arbitrage et en aucun cas au bénéfice de ses assurés ou toute autre personne. En aucun cas, Atradius, ses partenaires ou sociétés apparentées, agents ou employés, ne pourront être tenus responsables envers les lecteurs ou toute autre personne pour toute décision ou mesure prise sur la foi des informations contenues dans cette carte, ou pour tous dommages indirects, particuliers ou similaires, même si ces personnes ont été avisées de l’éventualité de tels préjudices.