Atradius Collections étend sa présence en Afrique

Atradius Collections poursuit son expansion internationale avec le lancement d’un nouveau partenariat en Afrique du Sud, à Johannesburg, depuis le 1er avril 2019.

Cette présence locale vient améliorer encore notre capacité de recouvrement, particulièrement dans cette région, et renforcer notre identité mondiale.

Après l’ouverture du Maroc en Janvier 2018, cette nouvelle coopération constitue un nouveau point d’entrée sur le continent africain. Il s’agit également d’une étape stratégique afin de se positionner dans les mois à venir comme plaque tournante vers les pays subsahariens environnants.

Ce partenariat sera piloté par Atradius Collections Belgique qui détient historiquement l’expertise nécessaire pour appréhender cette partie du monde. Le savoir-faire reconnu de notre partenaire local nous apporte un atout supplémentaire pour mener plus efficacement encore nos actions de recouvrement amiable dans le respect des pratiques locales, mais aussi de valoriser une solide connaissance des procédures et évolutions légales.

Consultez la 12ème édition du Guide International du Recouvrement rédigé par nos experts qui vous accompagnent dans 46 pays.

Avertissement

Les informations figurant sur ce site sont uniquement fournies à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées à d’autres fins que celles mentionnées. Nous vous remercions de bien vouloir vous reporter aux réglementations et accords en vigueur. Aucunes informations ne peuvent être considérées comme créant un droit, une obligation ou engageant la responsabilité d’Atradius y compris pour juger de la moralité d’un ou de plusieurs acheteurs. Si Atradius juge de la moralité d’un acheteur, elle le fait pour le compte de son arbitrage et en aucun cas au bénéfice de ses assurés ou toute autre personne. En aucun cas, Atradius, ses partenaires ou sociétés apparentées, agents ou employés, ne pourront être tenus responsables envers les lecteurs ou toute autre personne pour toute décision ou mesure prise sur la foi des informations contenues dans cette carte, ou pour tous dommages indirects, particuliers ou similaires, même si ces personnes ont été avisées de l’éventualité de tels préjudices.