Bonnes pratiques pour prévenir les impayés

Atradius identifie les bonnes pratiques pour prévenir les impayés.

Vérifier qui est votre client

Renseignez-vous sur l’identité de votre client via divers sources d’informations telles que le répertoire SIRENE de l’INSEE, les organismes publics ou encore vos contacts personnels.

Pour en savoir plus sur les différentes sources d’informations à votre disposition, consultez notre article « 3 question à chaque opportunité commerciale » en cliquant-ici.

 

S’informer sur la solvabilité de votre client

Avant d’accorder un délai de paiement, collectez des informations financières, même basiques, sur vos clients (BFR, créances clients, capacité d’autofinancement,..). Ainsi, vous pourrez évaluer le risque que représentent vos transactions commerciales.

Cette évaluation du risque peut s’appuyer sur l’analyse réalisée par les experts d’un assureur-crédit dont la première mission est de protéger et de prévenir les risques d’impayés.

Une bonne connaissance de votre client (activité et solvabilité) vous permettra de mettre en place des conditions de paiement appropriées à son profil. Votre client doit être clairement informé de ces conditions de crédit pour éviter toute incompréhension et/ou contestation. Les délais de paiement peuvent ainsi devenir un élément de négociation commerciale à adapter selon le comportement de l’acheteur.

 

Intégrer des conditions générales de vente à vos contrats

Il est important de faire signer vos conditions générales de vente à vos partenaires commerciaux.

 

Conservez tous les justificatifs de votre transaction

Echanges email/courrier, bon de commande, bon de livraison,.. tous les éléments pouvant justifier des détails de la transaction commerciale et de son bon déroulement.

 

Mettre en place des procédures de credit management

Il convient de mettre en place des procédures strictes et précises de credit management, et de définir les collaborateurs en charge de cette tâche essentielle. Ces procédures permettent d’adopter un credit management proactif en étroite collaboration avec la direction commerciale et ainsi de mieux accompagner le terrain.

 

Proactivité et réactivité sont les maîtres-mots

Maintenez une communication régulière avec votre client et anticipez chaque échéance en prenant contact avec celui-ci. Ainsi, vous pourrez vous assurer qu’il n’a pas de réclamation à vous adresser et que le paiement sera effectué dans le temps imparti.

Si vous tardez à recevoir le paiement, prenez rapidement contact avec votre client afin de vous assurer que le règlement va être effectué. En cas de besoin, prévoyez des relances régulières par téléphone et courrier.

 

Souscrire une assurance-crédit intégrant le recouvrement ou faire appel à une société de recouvrement

Une assurance-crédit vous permet de développer votre activité en toute sérénité et de conquérir de nouveaux marchés dans le monde entier. En effet, celle-ci vous assure contre le risque d’impayés.

En savoir plus sur l’assurance-crédit entreprise Atradius : cliquez-ici.

 

Sinon, en cas d’impayé avéré et de démarches infructueuses par vos soins, vous pouvez faire appel à une société de recouvrement. Cela vous permettra de maximiser les montants récupérés. Vous pouvez aussi actionner le volet recouvrement de votre assurance-crédit sans frais supplémentaires et déclarer votre sinistre auprès de votre assureur-crédit qui mènera avec votre accord, les actions de recouvrement nécessaires.

Découvrir les services d’Atradius Collections en cliquant-ici.

Atradius Collections met à votre service une équipe expérimentée de spécialistes internationaux du recouvrement de créances, amiable et judiciaire, quels que soient le pays, devise et langue utilisés.

 

Consultez la 12ème édition du Guide International du Recouvrement rédigé par nos experts qui vous accompagnent dans 46 pays.

Avertissement

Les informations figurant sur ce site sont uniquement fournies à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées à d’autres fins que celles mentionnées. Nous vous remercions de bien vouloir vous reporter aux réglementations et accords en vigueur. Aucunes informations ne peuvent être considérées comme créant un droit, une obligation ou engageant la responsabilité d’Atradius y compris pour juger de la moralité d’un ou de plusieurs acheteurs. Si Atradius juge de la moralité d’un acheteur, elle le fait pour le compte de son arbitrage et en aucun cas au bénéfice de ses assurés ou toute autre personne. En aucun cas, Atradius, ses partenaires ou sociétés apparentées, agents ou employés, ne pourront être tenus responsables envers les lecteurs ou toute autre personne pour toute décision ou mesure prise sur la foi des informations contenues dans cette carte, ou pour tous dommages indirects, particuliers ou similaires, même si ces personnes ont été avisées de l’éventualité de tels préjudices.