Note sectorielle métallurgie 2018

Sidérurgie française : le rebond attendu en bonne voie pour 2018

La reprise attendue de la filière sidérurgique devrait finalement avoir lieu en 2018. Les entreprises du secteur profitent de l’augmentation des commandes dans le bâtiment et la construction automobile, ainsi que de l’augmentation des prix des métaux pour développer leur chiffre d’affaires.

 

Les perspectives de croissance pour l’exercice 2019 dans leurs principaux marchés clients, notamment dans l’industrie, sont donc positives, même s’il faudra encore du temps pour que l’activité retrouve son rythme de croisière. En effet, les restructurations lancées au cours des dernières années continuent à bloquer l’augmentation de la production. De plus, le renforcement des barrières douanières sur le marché de l’acier aux États-Unis induit un nouveau risque pour la profession.

 

Cette reprise se confirmera-t-elle comme espéré en 2019 ? Et les sidérurgistes français parviendront-ils à se défendre face à la concurrence étrangère ?

Pour en savoir plus, téléchargez la note sectorielle complète disponible ci-dessous. 

Documents associés

Avertissement

Les informations figurant sur ce site sont uniquement fournies à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées à d’autres fins que celles mentionnées. Nous vous remercions de bien vouloir vous reporter aux réglementations et accords en vigueur. Aucunes informations ne peuvent être considérées comme créant un droit, une obligation ou engageant la responsabilité d’Atradius y compris pour juger de la moralité d’un ou de plusieurs acheteurs. Si Atradius juge de la moralité d’un acheteur, elle le fait pour le compte de son arbitrage et en aucun cas au bénéfice de ses assurés ou toute autre personne. En aucun cas, Atradius, ses partenaires ou sociétés apparentées, agents ou employés, ne pourront être tenus responsables envers les lecteurs ou toute autre personne pour toute décision ou mesure prise sur la foi des informations contenues dans cette carte, ou pour tous dommages indirects, particuliers ou similaires, même si ces personnes ont été avisées de l’éventualité de tels préjudices.