Market Monitor Biens de consommation Inde 2018

Market Monitor

  • India
  • Consumer Durables

04 avr. 2018

Les marges bénéficiaires des entreprises devraient se contracter légèrement en 2018 du fait d’une concurrence plus vive et de la part de marché croissante du commerce en ligne.

 

  • D’après la Fondation pour le capital-marque de l’Inde (IBEF), la valeur du marché indien des biens de consommation durables s’est élevée à INR 1.400 milliards (USD 21,70 milliards) pour l’exercice financier 2017 (avril 2016-mars 2017). L’entrée en vigueur d’une taxe nationale sur les biens et les services (GST) en juillet 2017 a créé un certain flou fiscal, d’où le ralentissement de la croissance des revenus au T3 de 2017, mais n’a pas entraîné de retards de paiement notables. Le taux de GST applicable aux biens de consommation durables (les appareils ménagers et l’électronique grand public sont considérés comme des produits de luxe) est de 28%, ce qui a provoqué une diminution des achats, même pendant la saison des festivals. Cependant, le secteur des biens durables s’attend à une réduction à 18% du taux de la GST qui, si elle se concrétise, devrait stimuler la demande en 2018.
  • Les deux tiers environ des revenus du commerce de détail sont générés par la population urbaine, incitée à dépenser grâce à l’augmentation des revenus disponibles, aux facilités de financement et à la popularité croissante des plateformes de commerce électronique. Le marché rural, qui compte environ 800 millions de personnes, représente près de 40% du total des ventes de produits de marque d’usage courant. Une part importante des dépenses publiques est destinée à soutenir le développement rural et à favoriser la hausse des revenus des agriculteurs, ce qui représente un facteur positif pour le secteur des biens durables.
  • En raison du programme gouvernemental “Made in India”, de nombreux fabricants domestiques et chinois investissent en Inde pour y installer leurs usines de production. En décembre 2017, le gouvernement a relevé les droits à l’importation sur les smartphones, les téléviseurs, les fours à micro-ondes, les lampes LED et d’autres articles électroniques pour essayer de protéger les fabricants domestiques.
  • Globalement, les marges bénéficiaires des entreprises devraient se contracter légèrement en 2018 du fait d’une concurrence plus vive et de la part de marché croissante du commerce en ligne. Les consommateurs indiens continuent à être très sensibles au prix, le prix de vente restant le premier facteur intervenant dans la décision d’achat.
  • En moyenne, les délais de paiement sont compris entre 60 et 90 jours Dans l’ensemble, le comportement de paiement dans ce segment reste satisfaisant; les retards de paiement notifiés sont principalement imputables aux petits distributeurs.
  • Notre politique de couverture est généralement ouverte à l’égard des grands fabricants et des chaînes de distribution de biens de consommation durables qui sont financièrement solides ou font partie d’un groupe puissant. Mais notre approche est plus prudente en ce qui concerne les petits et moyens détaillants, car ils travaillent généralement avec des marges étroites et sont affectés par les difficultés qu’impliquent la multiplicité des sources d’approvisionnement, la concurrence accrue et la volatilité des prix. Nous restons prudents à l’égard des entreprises fortement endettées de ce segment.

 

Avertissement

Les informations figurant sur ce site sont uniquement fournies à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées à d’autres fins que celles mentionnées. Nous vous remercions de bien vouloir vous reporter aux réglementations et accords en vigueur. Aucunes informations ne peuvent être considérées comme créant un droit, une obligation ou engageant la responsabilité d’Atradius y compris pour juger de la moralité d’un ou de plusieurs acheteurs. Si Atradius juge de la moralité d’un acheteur, elle le fait pour le compte de son arbitrage et en aucun cas au bénéfice de ses assurés ou toute autre personne. En aucun cas, Atradius, ses partenaires ou sociétés apparentées, agents ou employés, ne pourront être tenus responsables envers les lecteurs ou toute autre personne pour toute décision ou mesure prise sur la foi des informations contenues dans cette carte, ou pour tous dommages indirects, particuliers ou similaires, même si ces personnes ont été avisées de l’éventualité de tels préjudices.