Rapport pays Colombie 2018

Rapport pays

  • Colombia
  • Agriculture,
  • Automotive/Transport,

17 avr. 2018

Depuis le deuxième semestre de 2017, la croissance économique a recommencé à s’accélérer, en raison d’un environnement extérieur plus favorable et des effets stimulants de la politique monétaire.

 

Colombia 2018: key indicators

 

 

 

Colombia 2018: Industries performances forecast

 

Situation politique

Un accord de paix global, mais toujours contesté                 

Après plusieurs années de négociations, en décembre 2016, un accord de paix entre le gouvernement colombien et les FARC, le principal groupe de guérilla, a finalement été conclu. En août 2017, les rebelles démobilisés des FARC ont remis leurs dernières armes aux représentants de l’ONU, et le gouvernement a officiellement déclaré la fin d’un conflit armé vieux de 52 ans. Les FARC, de gauche, se sont transformés en parti politique le 1er septembre. Les pourparlers avec l’Ejército de Liberación Nacional (ELN), groupe de guérilla plus petit, ont été suspendus par le gouvernement début 2018 après plusieurs attentats à la bombe, mais vont reprendre.

 

Le processus de paix se heurte à des défis majeurs, dans la mesure où les anciens guérilleros FARC pourraient avoir du mal à s’intégrer dans la société, et où certaines parties de l’accord de paix restent controversées. Les élections au Congrès de mars 2018 ont renforcé la position des partis conservateurs qui s’opposent à certains éléments clés de l’accord de paix (par exemple, l’immunité pour les anciens membres des FARC).

 

Les élections présidentielles devraient avoir lieu en mai 2018 et le résultat aura un impact majeur sur l’avenir du processus de paix. Dans le même temps, on s’attend à ce que les politiques économiques orthodoxes du gouvernement en place se poursuivent, quel que soit le résultat.

Situation économique

Une reprise est en cours depuis le deuxième semestre de 2017

Colombia 2018: Real GDP growth

Depuis le deuxième semestre de 2017, la croissance économique a recommencé à s’accélérer, en raison d’un environnement extérieur plus favorable (hausse des prix du pétrole et des produits de base) et des effets stimulants de la politique monétaire. La consommation privée, les investissements et la production industrielle se sont redressés et la croissance du PIB devrait augmenter d’environ 2,5% en 2018. L’inflation a diminué en 2017 et devrait encore baisser cette année, ce qui offre à la Banque centrale une marge supplémentaire pour abaisser

encore les taux d’intérêt afin de soutenir l’expansion économique. Ces dernières années, des politiques économiques saines ont contribué à des capacités de gains supérieures et à une meilleure résilience économique. Les réformes fiscales de 2016, avec une augmentation de la TVA de 16 à 19% et une simplification du régime fiscal, montrent de plus en plus leurs effets. La majeure partie de la dette publique est financée sur le plan national et à long terme, à taux fixe.

 

La position économique extérieure de la Colombie reste solide. Le gouvernement représente environ 60% de la dette extérieure du pays, et si les ratios de la dette extérieure et du service de la dette ont augmenté depuis 2014 en raison de la dépréciation monétaire et de la baisse des recettes des exportations, tous deux devraient enregistrer un recul en 2018. Les risques sont atténués par la couverture, et des notes d’investissement stables et un excellent historique de paiement permettent à la Colombie d’aisément accéder aux marchés de capitaux internationaux.

Colombia 2018: Inflation

La situation des liquidités internationales est saine, avec des réserves internationales s’élevant à près de dix mois de couverture des importations, répondant à l’exigence de financement externe. Les réserves officielles sont soutenues par une ligne de crédit modulable de précaution du FMI, qui offre une assurance renforcée contre les risques externes accrus, car la Colombie reste vulnérable au sentiment négatif des investisseurs en raison d’un stock relativement important d’entrées d’investissements de portefeuille (180% des réserves officielles). De plus, le taux de change flexible fait office d’amortisseur, soutenu par une dollarisation limitée de l’économie et une dette extérieure modeste. En 2018, une dépréciation progressive du peso est attendue, en fonction du moment et de la rapidité de la hausse des taux d’intérêt américains.

Colombia 2018: Real fixed investment

L’accord de paix avec les FARC pourrait augmenter les taux de croissance à moyen terme grâce à des investissements dans des zones qui se trouvaient auparavant dans des zones de conflit et à une amélioration de la confiance des consommateurs. Cependant, malgré d’importants progrès économiques ces dernières années, la Colombie affiche toujours des taux de pauvreté et d’inégalité élevés, surtout dans les zones rurales. Afin d’atteindre une croissance économique durable à long terme, la promotion de la croissance de l’emploi, des réformes sociales et l’amélioration de l’infrastructure seraient nécessaires.

Documents associés

Avertissement

Les informations figurant sur ce site sont uniquement fournies à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées à d’autres fins que celles mentionnées. Nous vous remercions de bien vouloir vous reporter aux réglementations et accords en vigueur. Aucunes informations ne peuvent être considérées comme créant un droit, une obligation ou engageant la responsabilité d’Atradius y compris pour juger de la moralité d’un ou de plusieurs acheteurs. Si Atradius juge de la moralité d’un acheteur, elle le fait pour le compte de son arbitrage et en aucun cas au bénéfice de ses assurés ou toute autre personne. En aucun cas, Atradius, ses partenaires ou sociétés apparentées, agents ou employés, ne pourront être tenus responsables envers les lecteurs ou toute autre personne pour toute décision ou mesure prise sur la foi des informations contenues dans cette carte, ou pour tous dommages indirects, particuliers ou similaires, même si ces personnes ont été avisées de l’éventualité de tels préjudices.