Rapport Pays Corée du Sud 2020

Rapport pays

  • South Korea
  • Automotive/Transport,
  • Chemicals/Pharma,
  • Electronics/ICT

15 avr. 2020

Une récession en 2020 malgré des mesures de relance massives.

Performance forecast of South Korean industries

Situation politique :

Baisse des tensions dans la péninsule coréenne

Les tensions géopolitiques dans la péninsule coréenne ont quelque peu diminué depuis 2018. Cependant, les discussions entre les Etats-Unis et la Corée du Nord sur son programme nucléaire restent au point mort, mais le conflit pourrait reprendre. Cela pourrait avoir des effets négatifs sur la confiance des entreprises et des ménages en Corée du Sud et sur les investisseurs étrangers.

Situation économique :

Une récession à l'horizon :
  • Les exportations représentent 50 % du PIB (électronique, voitures et produits chimiques).
  • En 2019, la croissance du PIB est tombée à 2 %, principalement en raison du ralentissement mondial des échanges, des différends commerciaux entre la Chine et les États-Unis et entre le Japon et la Corée du Sud et de la diminution des exportations vers la Chine.
  • Les investissements et les exportations devraient se contracter en 2020 à cause de l’effet négatif de la détérioration continue de la demande mondiale et de la perturbation des chaînes d'approvisionnement.
  • Le PIB de la Corée du Sud devrait diminuer d'environ 1 % en 2020 en raison de l’effet négatif du grand nombre de cas de coronavirus dans le pays. Le chômage devrait augmenter et la consommation intérieure devrait à peine s’accroître, voire se contracter.
  • Les mesures fiscales et monétaires prises par la Corée du Sud telles que les prêts aux compagnies aériennes, aux compagnies maritimes, aux agences de voyage et aux détaillants en difficulté ainsi que le budget supplémentaire de 9,8 milliards de dollars alloué en mars 2020 aux entreprises et aux consommateurs, et le plan de relance supplémentaire de 44 milliards de dollars annoncé début avril, pourraient atténuer l'impact économique de la pandémie.
  • Structurellement, l'économie reste vulnérable à un fort ralentissement économique en Chine et à une escalade du conflit commercial sino-américain.
  • L'endettement élevé des ménages (environ 95 % du PIB) reste un problème.

 

Avertissement

Les informations figurant sur ce site sont uniquement fournies à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées à d’autres fins que celles mentionnées. Nous vous remercions de bien vouloir vous reporter aux réglementations et accords en vigueur. Aucunes informations ne peuvent être considérées comme créant un droit, une obligation ou engageant la responsabilité d’Atradius y compris pour juger de la moralité d’un ou de plusieurs acheteurs. Si Atradius juge de la moralité d’un acheteur, elle le fait pour le compte de son arbitrage et en aucun cas au bénéfice de ses assurés ou toute autre personne. En aucun cas, Atradius, ses partenaires ou sociétés apparentées, agents ou employés, ne pourront être tenus responsables envers les lecteurs ou toute autre personne pour toute décision ou mesure prise sur la foi des informations contenues dans cette carte, ou pour tous dommages indirects, particuliers ou similaires, même si ces personnes ont été avisées de l’éventualité de tels préjudices.