Rapport Pays France 2018

Rapport pays

  • France
  • Agriculture,
  • Automotive/Transport,

15 mai 2018

Le nombre de faillites d’entreprises était toujours aussi élevé qu’en 2008, avec près de 55 000 faillites en 2017.

 

France trade
France key figures

 

 

 

France sectors

 

L'environnement des faillites

En dépit d’un repli constaté en 2017, le nombre de faillites est resté élevé

Le nombre de faillites d’entreprises françaises a reculé de 5 % en 2017 et une réduction supplémentaire de 7 % est prévue pour 2018, dans le prolongement de la reprise économique en cours. Toutefois, le nombre de faillites d’entreprises était toujours aussi élevé qu’en 2008, avec près de 55 000 faillites en 2017.

 

France insolvencies

 

Situation économique

La croissance est finalement repartie à la hausse en 2017

Après plusieurs années de faible croissance du PIB, environ 1 %, la croissance de l’économie française est repartie à la hausse en 2017 avec une augmentation de 2 %. Cette tendance devrait se poursuivre en 2018 et 2019.

 

Cette reprise est stimulée par une hausse de la croissance des exportations et une amélioration de la confiance des consommateurs et des entreprises. La baisse de l’impôt sur les sociétés soutient la croissance des investissements, tandis que les réformes du marché du travail permettent de réduire le chômage et de soutenir la consommation des ménages.

 

Cependant, la dette des entreprises a augmenté à plus de 70 % du PIB, et de nouvelles augmentations pourraient rendre les entreprises françaises vulnérables à des hausses plus rapides que prévu des taux d’intérêt par la Banque centrale européenne.

 

Après n’avoir pas respecté, sur plusieurs années consécutives, le seuil déficitaire de Maastricht fixé à 3 % du PIB, le déficit budgétaire est passé en dessous de ce seuil en 2017 et devrait s’y maintenir en 2018 et 2019.

 

Néanmoins, à près de 95 % du PIB (contre 67 % du PIB en 2008), la dette publique de la France demeure parmi les plus élevées de la zone euro. Il semble que davantage de mesures soient nécessaires pour réduire les dépenses publiques, lesquelles, à hauteur de 57 % du PIB, sont les plus élevées de la zone euro.

Documents associés

Avertissement

Les informations figurant sur ce site sont uniquement fournies à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées à d’autres fins que celles mentionnées. Nous vous remercions de bien vouloir vous reporter aux réglementations et accords en vigueur. Aucunes informations ne peuvent être considérées comme créant un droit, une obligation ou engageant la responsabilité d’Atradius y compris pour juger de la moralité d’un ou de plusieurs acheteurs. Si Atradius juge de la moralité d’un acheteur, elle le fait pour le compte de son arbitrage et en aucun cas au bénéfice de ses assurés ou toute autre personne. En aucun cas, Atradius, ses partenaires ou sociétés apparentées, agents ou employés, ne pourront être tenus responsables envers les lecteurs ou toute autre personne pour toute décision ou mesure prise sur la foi des informations contenues dans cette carte, ou pour tous dommages indirects, particuliers ou similaires, même si ces personnes ont été avisées de l’éventualité de tels préjudices.