Rapport Pays Taiwan 2020

Rapport pays

  • Taiwan
  • Automotive/Transport,
  • Consumer Durables,
  • Electronics/ICT,
  • Metals

15 avr. 2020

En 2020, la croissance économique taïwanaise devrait ralentir principalement en raison de l'impact de l'épidémie de coronavirus.

Performance forecast of Taiwanese industries

Situation politique :

Un mandat fort pour l'agenda social et économique du gouvernement

Lors des élections de janvier 2020, la présidente Tsai Ing-wen a obtenu un second mandat avec une victoire écrasante, tandis que son parti, le DDP, a conservé sa majorité au Parlement. Cela donne à l'administration un mandat fort pour gouverner.

Les relations de Taïwan avec la Chine continentale restent la question politique dominante. Pékin a réduit les contacts de haut niveau avec le gouvernement en place, plus favorable à l'indépendance, et a adopté une position plus affirmée dans les relations bilatérales. Toutefois, le gouvernement taïwanais s'est jusqu'à présent abstenu de toute action susceptible de provoquer une réaction brutale de la part de Pékin.

Situation économique :

Ralentissement de la croissance du PIB en 2020, mais des fondamentaux économiques solides
  • L'économie de Taïwan est principalement axée sur l'exportation (électronique, matériel informatique, métaux et plastiques), les exportations de biens et de services représentant plus de 70 % du PIB. Les exportations d'électronique et de TIC représentent environ 33 % des exportations totales.
  • Taïwan est fortement intégré dans les chaînes d'approvisionnement mondiales, et la Chine continentale (y compris Hong Kong) représente respectivement environ 40 % et 20 % des exportations et importations taïwanaises.
  • Les perturbations actuelles de la chaîne d'approvisionnement internationale et la forte baisse de la demande mondiale due à la pandémie de coronavirus affecteront les exportations taïwanaises, qui devraient diminuer de plus de 6 % en 2020.
  • Les finances publiques sont très saines, car la dette publique reste faible, à environ 30 % du PIB, principalement libellée en monnaie locale et détenue par des investisseurs nationaux.
Une hausse des défaillances attendue
  • La situation en matière de risque de crédit et les performances commerciales des secteurs de l'électronique/TIC, de la vente au détail et des services (hôtellerie, restauration, tourisme) se sont détériorées en raison du ralentissement économique mondial et national.
  • Une nouvelle détérioration de la demande extérieure pourrait peser sur les bénéfices des entreprises des secteurs dépendant des exportations, principalement l'électronique/TIC.
Avertissement

Les informations figurant sur ce site sont uniquement fournies à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées à d’autres fins que celles mentionnées. Nous vous remercions de bien vouloir vous reporter aux réglementations et accords en vigueur. Aucunes informations ne peuvent être considérées comme créant un droit, une obligation ou engageant la responsabilité d’Atradius y compris pour juger de la moralité d’un ou de plusieurs acheteurs. Si Atradius juge de la moralité d’un acheteur, elle le fait pour le compte de son arbitrage et en aucun cas au bénéfice de ses assurés ou toute autre personne. En aucun cas, Atradius, ses partenaires ou sociétés apparentées, agents ou employés, ne pourront être tenus responsables envers les lecteurs ou toute autre personne pour toute décision ou mesure prise sur la foi des informations contenues dans cette carte, ou pour tous dommages indirects, particuliers ou similaires, même si ces personnes ont été avisées de l’éventualité de tels préjudices.