Rapport Pays UK 2018

Rapport pays

  • United Kingdom
  • Agriculture,
  • Automotive/Transport,

15 mai 2018

Après avoir enregistré une augmentation de 3,8 % en 2017, les insolvabilités d'entreprises britanniques devrait augmenter de nouveau en 2018, résultat des incertitudes persistant autour du Brexit.

 

UK trade
UK key figures
UK sectors

 

 

Environnement des faillites

Nouvelle augmentation des insolvabilités d’entreprises en 2018  

Après avoir enregistré une augmentation de 3,8 % en 2017, le nombre d’insolvabilités des entreprises britanniques devrait augmenter de nouveau en 2018. Cette hausse attendue est le résultat des incertitudes persistant autour du Brexit et affectant les investissements commerciaux, d’une baisse du pouvoir d’achat des consommateurs et d’une augmentation des coûts de production suite à la dépréciation de la livre sterling. Les entreprises actives dans les secteurs de la construction, de la vente au détail et de l’hôtellerie, sont les premières victimes de cette hausse des insolvabilités.

 

UK insolvencies

 

Situation économique

Aucune détérioration de la croissance prévue en 2018

Au lendemain du vote en faveur du Brexit au mois de juin 2016, l’économie du Royaume-Uni est demeurée résiliente, et la croissance du PIB ne devrait pas enregistrer de ralentissement majeur en 2018. Cependant, les incertitudes actuelles autour du Brexit pourraient affecter ces perspectives plutôt positives.

 

L’accroissement de la compétitivité internationale a profité aux exportations britanniques, en raison d’un affaiblissement de la livre sterling et de la hausse de la demande mondiale. La production industrielle a augmenté de 2,1 % en 2017 – le taux le plus élevé en sept ans. La croissance des exportations devrait demeurer solide en 2018. S’il est vrai que les dépenses des consommateurs ont été le moteur de la croissance économique par le passé, la hausse de l’inflation causée par l’affaiblissement de la livre sterling et la baisse des salaires réels ont miné la consommation des ménages en 2017. Le rehaussement des taux d’intérêt et le resserrement budgétaire affecteront la croissance de la consommation privée en 2018 et 2019.

 

La croissance des investissements commerciaux a ralenti en 2017 suite aux incertitudes croissantes au fil des négociations entre l’Union européenne et le Royaume-Uni et à une hausse des taux d’intérêt. Elle devrait rester inférieure à la moyenne en 2018 et 2019. L’accord de mars 2018 entre le Royaume-Uni et l’Union européenne sur une période de transition après le Brexit allant de mars 2019 à décembre 2020 a au moins apporté un certain soulagement aux entreprises britanniques, avec des meilleures perspectives de Brexit “doux”. Mais l’insécurité demeure par rapport à l’avenir à long terme des relations commerciales entre l’Union européenne et le Royaume-Uni.

Documents associés

Avertissement

Les informations figurant sur ce site sont uniquement fournies à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées à d’autres fins que celles mentionnées. Nous vous remercions de bien vouloir vous reporter aux réglementations et accords en vigueur. Aucunes informations ne peuvent être considérées comme créant un droit, une obligation ou engageant la responsabilité d’Atradius y compris pour juger de la moralité d’un ou de plusieurs acheteurs. Si Atradius juge de la moralité d’un acheteur, elle le fait pour le compte de son arbitrage et en aucun cas au bénéfice de ses assurés ou toute autre personne. En aucun cas, Atradius, ses partenaires ou sociétés apparentées, agents ou employés, ne pourront être tenus responsables envers les lecteurs ou toute autre personne pour toute décision ou mesure prise sur la foi des informations contenues dans cette carte, ou pour tous dommages indirects, particuliers ou similaires, même si ces personnes ont été avisées de l’éventualité de tels préjudices.