Rapport Pays Vietnam 2018

Rapport pays

  • Vietnam
  • Agriculture,
  • Automotive/Transport,

13 mars 2018

Comme en 2017, la croissance du PIB devrait rester élevée, au-dessus de 6% en 2018, faisant du Vietnam un des marchés émergents de la région dont la croissance est la plus rapide.

APAC Vietnam 2018 Key indicators

 

 

 

APAC Vietnam 2018 Industries performances forecast

 

Situation politique

Chef de l'Etat : Président Tran Dai Quang (depuis Avril 2016)

Chef du gouvernement : Premier Ministre Nguyen Xuan Phuc (depuis Avril 2016)

Type de gouvernement : État communiste caractérisé par une économie de plus en plus tournée vers le marché.

Population : 93.6 millions

Réformes économiques non suivies par des changements politiques

Le Parti communiste vietnamien se maintient fermement au pouvoir, malgré la montée du mécontentement public à propos du manque de libertés individuelles, de la corruption gouvernementale et des confiscations de terres par l’administration. Au congrès quinquennal du Parti communiste tenu en janvier 2016, la faction conservatrice du parti semble avoir acquis plus d’influence. Tandis que les nouveaux dirigeants ont resserré leur prise sur la société civile, la réforme économique se poursuit.

 

Le litige territorial avec la Chine concernant des revendications concurrentes dans la mer de Chine méridionale n’est pas une priorité à l’heure actuelle, mais demeure tout de même un problème sérieux pour l’avenir de la relation bilatérale. Pour contrer l’affirmation croissante du pouvoir chinois, le Vietnam se montre désireux d’améliorer sa coopération politique et en matière de sécurité avec les États-Unis et le Japon. Cependant, le Vietnam, en dépit du renforcement de ses forces navales, ne dispose pas de la capacité militaire suffisante pour faire sérieusement face aux actions chinoises, et son secteur manufacturier dépend fortement des matières premières importées de Chine. De plus, compte tenu des similitudes idéologiques des régimes dans les deux pays, le Parti communiste vietnamien comporte encore une forte faction prochinoise.

Situation économique

Croissance élevée et inflation à nouveau sous contrôle  

 

APAC Vietnam 2018 Real GDP growth

 

Comme en 2017, la croissance du PIB devrait rester élevée, au-dessus de 6% en 2018, faisant du Vietnam un des marchés émergents de la région dont la croissance est la plus rapide. L’expansion économique est stimulée par la demande nationale et les exportations. Si la croissance soutenue des salaires soutient la consommation privée, les investissements étrangers, en particulier dans le secteur de l’électronique, stimulent les exportations. Le secteur des exportations profite également de la relocalisation, depuis la Chine, des industries tournées vers l’exportation grâce aux coûts de production relativement bas du Vietnam. Les investissements commerciaux sont soutenus par des mesures de libéralisation et d’approfondissement de l’intégration économique mondiale.

APAC Vietnam 2018 Real exports of goods and services

 

L’inflation a augmenté, atteignant 3,5% en 2017, et devrait connaître une nouvelle croissance à plus de 4% en 2018, en raison de la hausse des prix des produits de base et de la faiblesse de la devise. La banque centrale resserrera probablement sa politique monétaire cette année afin de garder l’inflation sous contrôle, mais aussi pour être prudente face à la hausse des taux d’intérêt, dans la mesure où le gouvernement ne veut pas ralentir la croissance et dispose de peu de marge de manœuvre pour une expansion budgétaire.

 

La consolidation fiscale ne progressera que graduellement avec un déficit budgétaire qui devrait rester à plus de 5% du PIB à court terme. Les recettes fiscales croissantes contrebalancent les investissements en infrastructures et les coûts de l’assistance sociale en hausse. La dette publique, qui a atteint un pic avec 62,2% du PIB après une augmentation au cours des années précédentes, pourrait diminuer progressivement dans les années à venir, mais restera néanmoins élevée.

La dette extérieure du Vietnam a été assez stable et bien financée ces dernières années. En pourcentage du PIB, elle restera élevée (45% en 2018), mais faible par rapport aux recettes d’exportation (43%). La dette extérieure se compose essentiellement de la dette publique avec de longues échéances et un service de la dette faible. Malgré des améliorations, la situation des liquidités au Vietnam reste fragile, étant donné que les réserves internationales en mois de couverture des importations demeurent faibles, à environ deux mois, principalement en raison d’une forte croissance des importations. Cependant, les réserves en devises étrangères sont suffisantes pour couvrir les besoins en financement externe.

 

APAC Vietnam 2018 Real private consumption

 

La possibilité d’un affaiblissement du dong vietnamien en 2018 ne peut pas être exclue, en raison d’une augmentation du déficit du compte courant et d’un nouveau resserrement monétaire aux États-Unis. La banque centrale adopte peu à peu une approche plus orientée vers le marché, en adaptant quotidiennement le taux de référence fixe à l’USD. Pour cette raison et parce que l’intégration financière internationale du Vietnam est limitée, les fortes dévaluations des taux de change sont moins probables que par le passé.

Des faiblesses et des défis fondamentaux demeurent malgré la croissance

 

APAC Vietnam 2018 Inflation

 

Si des investissements et un taux d’épargne élevés et la faible part des produits de base dans les exportations sont les points forts de l’économie vietnamienne, le climat commercial continue d’être freiné par des institutions faibles, des problèmes d’infrastructures et une corruption endémique. Le niveau d’intervention étatique demeure élevé et, bien que la part des entreprises d’État dans l’économie soit élevée, bon nombre d’entre elles sont faibles d’un point de vue financier et inefficaces, entravant les accroissements de productivité. Bien qu’actuellement il y ait des efforts de privatisation, le processus reste lent.

 

Les entreprises détenues par des étrangers représentent environ 70% des exportations vietnamiennes, ce qui rend l’économie vulnérable à un ralentissement si les entreprises étrangères s’en vont (p.ex. à la recherche d’une main-d’œuvre moins onéreuse). Selon la Banque asiatique de développement (BAD), seulement 35% des sociétés sont intégrées dans des industries exportatrices en tant que fournisseurs domestiques à des entreprises exportatrices étrangères au Vietnam (comparé à presque 60% en Malaisie et en Thaïlande).

 

APAC Vietnam 2018 Current account

 

Malgré certaines améliorations dues aux taux de croissance économique élevés, le secteur bancaire vietnamien souffre d’une faible transparence, du peu de capitalisation, de l’intervention étatique ainsi que d’un taux élevé de prêts improductifs, essentiellement dû à des prêts motivés politiquement. La restructuration des banques est devenue une priorité pour le gouvernement, qui a mis en place une société de gestion dédiée pour acheter les mauvais prêts. Cependant, à cause des incertitudes concernant la taille des créances douteuses et la façon dont les négociations se déroulent, il est improbable que le problème s’atténue bientôt.

Documents associés

Avertissement

Les informations figurant sur ce site sont uniquement fournies à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées à d’autres fins que celles mentionnées. Nous vous remercions de bien vouloir vous reporter aux réglementations et accords en vigueur. Aucunes informations ne peuvent être considérées comme créant un droit, une obligation ou engageant la responsabilité d’Atradius y compris pour juger de la moralité d’un ou de plusieurs acheteurs. Si Atradius juge de la moralité d’un acheteur, elle le fait pour le compte de son arbitrage et en aucun cas au bénéfice de ses assurés ou toute autre personne. En aucun cas, Atradius, ses partenaires ou sociétés apparentées, agents ou employés, ne pourront être tenus responsables envers les lecteurs ou toute autre personne pour toute décision ou mesure prise sur la foi des informations contenues dans cette carte, ou pour tous dommages indirects, particuliers ou similaires, même si ces personnes ont été avisées de l’éventualité de tels préjudices.